Wally Seck doit être content…Grâce à sa bêtise, on caricature Serigne Touba : On le voyait venir !

Jamais pareille ne serait arrivé s’il n’y avait jamais eu cette affaire de Wally Seck et sa bande d’efféminés qui traînent des sacs à main…
Aujourd’hui et pour la première fois de son histoire, Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké a été caricaturé par un magazine africain, Jeune Afrique de Béchir Ben Yahmed…
Ce « Charlie » Africain qu’est Jeune Afrique veut être la victime de la vague de terrorisme qui s’est emparé aussi de l’Afrique. En Europe, c’est la France qui est victime avec ses regrettables victimes de Janvier 2015 où des journalistes ont été victimes d’attentats terroristes.
Mais en Afrique où l’Islam est le plus modéré, et surtout au Sénégal qui est le seul pays au monde où le dialogue inter religieux est une réalité avec des rites communs, des cimetières mixtes, la provocation par la caricature ou par quels que supports que ce soit, n’a jamais été proférée.
Et c’est la première fois que Cheikh Ahmadou Bamba est mis comme une satire par un journal étranger. Et cela à cause de l’Affaire Wally Ballago Seck…
Wally et ses sacs de femme, Wally et ses Kobas, Wally et ses homosexuels…l’occident a trouvé le moyen de s’introduire au Sénégal et détruire nos postulats initiaux…Et le seul responsable c’est Wally.
Maudit soit celui par qui arrive la malédiction de Sodome ?
Maudit soit celui par qui arrive la malédiction de Gomorrhe ?
Et si c’est par Wally que doit arriver la destruction du tissu social du Sénégal, alors il est maudit ce gosse…
Que Le Sénégal n’ait aucune pitié de lui !
Mobel Sirah Bah pour xibaaru.com