Wally Seck déchire son sac à main et présente ses excuses aux Sénégalais

C’était le délire ce samedi 30 janvier au Grand Théâtre. Le fameux sac de Wally Seck, sur le tapis rouge, a déchiré son sac-à-main qui avait créé une vive polémique au Sénégal.

Ciseaux à la main, l’artiste chanteur a ciselé et lacéré symboliquement son sac à main de femme mettant ainsi fin à cette polémique qui a tenu en haleine les Sénégalais, voire le monde entier. Parce que, c’est dans cette brèche que Jeune Afrique s’est engouffré pour blasphémer et désacraliser une grande personnalité religieuse de la Oumma, Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké, Fondateur du Mouridisme.

Et Wally, « en bon talibé mouride », a présenté enfin ses excuses aux Sénégalais, particulièrement à la communauté mouride. « Je suis de tout cœur avec le Sénégal, je suis pour que la paix règne au Sénégal. Que personne ne passe par moi pour s’attaquer à mon guide religieux », lance-t-il à ses fans sous un tonnerre d’applaudissements et de délires.