Wade plus méritant que Diouf…Les preuves que Diouf fut un président minable…Et un ex président mendiant

Tous les journaux du Sénégal ou du moins les presses du Palais s’évertuent à mettre Diouf contre Wade en exhibant l’animosité de macky contre son prédécesseur.
Et c’est Diouf, sous prétexte de ne pas vouloir gêner ses successeurs, qui joue aujourd’hui au père protecteur de Macky contre Wade et qui selon cespresses du Palais veut « maintenir le Parti socialiste au sein de la coalition Bennoi Bokk Yaakar

Selon une presse du Palais, « chacun de ces deux fortes personnalités veut marquer une fois de plus les Sénégalais. C’est ce qui explique cette guéguerre. Parce qu’Abdou Diouf veut faire revenir les verts au pouvoir. Et Abdoulaye Wade cherche à tout prix à sauver Macky Sall pour que les libéraux se retrouvent et restent 50 ans au pouvoir ».
Même si c’est de l’intox ou des élucubrations, xibaaru est en mesure de vous dire qu’Abdou Diouf, l’ancien président du Sénégal vit aux baskets de Macky Sall.
Et la réalité est là…
Où vit Diouf en ce moment ?
Diouf et sa femme Elizabeth vivent au petit palais. Après 10 ans de primature, 20 ans de présidence et 12 ans de Francophonie, Abdou Diouf vit encore dans une maison payée par le contribuable sénégalais. Et pourtant Macky Sall a augmenté les pensions de retraites des anciens présidents. Non seulement Diouf bénéficie des gratuités de billets d’avion, de sa pension de 10 millions par mois mais il a son cabinet et ses gardes du corps. Cela ne lui suffit pas, il vient quémander au Palais pour vivre dans la résidence des hôtes du président du Sénégal communément appelé « petit palais »…
Et Wade ?
Wade a les mêmes avantages que Diouf. Il bénéficie de sa pension de retraite de 10 millions, de son cabinet et de ses gardes du corps ou disons protocole…Ses billets d’avions annuels. Et c’est tout. Mais la maison où il vit au Sénégal appartient à Madické Niang. Et la maison où il vit en France lui appartient. Il n’a jamais rien demandé à Macky sauf la libération des prisonniers politiques.

Mais Diouf est un quémandeur de classe exceptionnelle.

Penda Sow pour xibaaru.com

4 Comments

  1. Vrai de vrai. Il s’en suit que c’est même une honte que Diouf ose s’occuper du PS aujourd’hui, lui, dont le rejet du PS avait été interprété par ses obligés comme étant dû par la fait qu’il les accuse d’avoir été la cause de sa défaite pour lui avoir caché la réalité du Sénégal. C’est parce que le rejet de Diouf du PS était trop flagrant pour ne pas lui chercher des raisons « solides ». Les sénégalais se souviendront de la sentence d’Abdoulaye Mactar Diop contre Diouf. Il disait que Diouf a sacrifié le PS qui lui a servi toute sa vie en lui tournant le dos de la façon qu’il a faite. Jamais Diouf ne s’est préoccupé des difficultés que le PS a eu à traverser, après lui. Or quand même jouer de son influence pour ressouder les morceaux du PS, on ne peut accuser cela d’être « faire de l’ombre » à ses successeurs. C’est une fausseté. Aujourd’hui, c’est Diouf qui a besoin du PS qu’il avait rejeté. Les gymnastiques de ses communicants ne nous surprendront jamais.

  2. Diouf dou rouss. Je ne suis pas d’accord qu’il occupe çe petit palais. C’est injuste, alors qu’il est le plus mauvais President de tous les tps, les socialistes pensent que les gens ont oublié leur tres mauvaise gouvernance? Non et non, et si Macky s’allie avec Tanor, il perdra les elections au premier tour. ABDOU Diouf na am Diom. Qu’il aille chez ses enfants s’il n’a oas de maison. Les fonctionnaires loges, des qu’il vont a la retraitre, on les sort des maisons. Tchipiri……

  3. Xibaaru qui accusait Macky de laisser Wade dans dèche nous apprend aujourd’hui que Macky a augmenté les indemnités de Wade. Sur la question des égards, soyons honnete pour dire que c’est de la faute de Wade. Macky aurait bien aimé le traité comme son père mais Wade n’est pas raisonnable, il pense que son fils qui a volé ne doit pas être poursuivi. Voila ce qui a tout détruit entre Wade et Macky. Dire que Karim n’a pas volé c’est prendre les gens pour des fous. On était là, on a vu.

Les commentaires sont fermés.