Wade et Pape Diop se retrouvent pour le HCCT…Avant les Législatives

Les élections du HCCT (Haut Conseil des collectivités territoriales) ne sont-elles pas des échantillons des alliances politiques qui peuvent se dessiner aux élections législatives ?

Et si ça marche pour le HCCT, alors pourquoi les alliances victorieuses ne remettraient-elles pas les mêmes équipes en 2017 ?

C’est le cas du PDS et de Bokk Gis Gis qui font alliance dans le sud du Sénégal plus précisément à Kolda…Contre une coalition Benno Bokk Yaakar en pleine explosion. Voici la correspondance de notre reporter El Hadj Maël Coly…

Correspondance à Kolda

A son état actuel d’implosion, la coalition BBY fait face au Parti Démocratique Sénégalais dans la capitale du Fouladou. Si à BBY on peine à faire l’unité autour des candidatures, au PDS la voie s’ouvre aux alliances. Ici, les camarades de Maître Wade travaillent à réunir les forces de l’opposition dans une coalition forte contre la mouvance présidentielle. A en croire Mamadou Diédhiou, le PDS prendra part à ces élections avec la certitude d’aller en coalition. Le coordonnateur communal du PDS précise que des pourparlers sont très avancés avec certains partis de l’opposition, comme le Bokk Gis Gis de Pape Diop. Pour l’instant, ces deux forces se distinguent sur le terrain de la mobilisation et des préparatifs à ces élections. Et cela dans un contexte d’implosion de la coalition BBY essoufflée par ses mouvements de contestations internes qui finissent par prendre de la distance dans le sens d’aller en listes parallèles. Ce qui semble baliser le terrain à cette opposition sous la bannière du pds.
EL HADJI MAEL COLY