Wade est seul à Versailles…Il est isolé par sa famille

Abdoulaye Wade est seul et isolé à Versailles. En dehors de ses gardes du corps et des libéraux de la fédération PDS de France, personne n’a accès à Wade…La famille a tout verrouillé et chassé ses fidèles…

C’est le remake de l’épisode d’Abdoulaye Wade au Palais entre 2000 et 2012 qui se reproduit en ce moment…A Versailles.

Lorsque Wade a pris le pouvoir en 2000, sa famille sous la houlette de son épouse Viviane au départ puis son fils Karim par la suite, a chassé tous ceux qui avaient une quelconque influence sur le président comme Idrissa Seck. Ensuite la famille a mis sous contrôle le cabinet du Président pour mieux contrôler les audiences. Et enfin la famille a entouré Wade de ses amis français. Wade s’était retrouvé isolé en tant que président dans son pays. Karim et sa mère avaient toutes les cartes en main.

Aujourd’hui à la retraite du pouvoir mais pas du parti, le secrétaire général du PDS a été mis à l’écart de la gestion du Parti. C’est son fils au Qatar qui gère tout.

L’argent du parti n’existe plus. Tout ce qui rentre est l’argent de Wade et c’est géré par son épouse Viviane.

Les biens du PDS à Dakar sont gérés par Oumar Sarr qui exécute les ordres de paiement qui viennent du Qatar…Samuel Sarr a été viré de la gestion par un ordre qui vient aussi du Qatar.

Le notaire Moussa Mbacké a été aussi viré par un ordre qui vient de Versailles…Parce que Vivi, la femme du vieux, n’était pas contente.

Aujourd’hui, le vieux est isolé de tous. Pour le voir, il faut montrer patte blanche…A Doha au Qatar.

Si vous voulez voir Wade, l’ordre vient du Qatar.

En dehors du coordonnateur des libéraux de France, tous ceux qui veulent voir Wade doivent s’adresser à…Karim au Qatar. Sinon rien du tout.

Le vieux est là dans son coin et il gère ses vieux jours rythmés par les souvenirs de 26 ans de lutte et de 12 ans de pouvoir.

Penda Sow pour xibaaru.com

1 Comment

  1. le pire ,un certain oumar n diaye du cabinet répond au telephonne avec impolitesse, ferme et ouvre les portes de versailles comme a rebeuss.il entre en pleine audience et écoute les discussions .il ne dit jamais au revoir .
    j ai pitié pour le président wade.arrêter de l enfermer

Les commentaires sont fermés.