Wade doit sauver les travailleurs du PDS…Pas de salaires et pas de moutons

Il y a plus au moins 26 personnes…26 pères de familles qui attendent de faire une fête de tabaski décente. Mais sans mouton, c’est la honte qui s’abat sur leur famille.

Et ils comptent vraiment sur le secrétaire général du parti le PDS qui les emploie. Et ce messie, c’est Abdoulaye Wade….

Abdoulaye Wade est le secrétaire général national du PDS. A ce titre, il est l’employeur de cette vingtaine de personne au service du parti reparti entre le siège et la résidence de Madické à Fann Résidence où il loge quand il est à Dakar.

Et tous ces pères de familles attendent Wade. Selon un responsable du parti, Wade avait dit que près de 70 millions (xibaaru avait dit 50 millions) avaient été prévus mais cette somme a été bloqué….Et ce responsable ne peut nous dire par qui cette somme a été bloquée.

Karim cité comme le méchant

Selon les employés rencontrés sur place, « c’est Karim qui est derrière cette méchanceté »…Un des responsables va éclairer notre lanterne : « depuis que Karim est sorti de prison, plus aucun sou ne circule dans le PDS ».

Mais un employé lance un appel en direction de Gorgui : « Monsieur le président, aidez-nous, nous sommes en service pour certains à plus de 15 ans de services…Et nous n’avons jamais flanché ni plié face aux tentations de l’opposition…Nous ne demandons pas la totalité des salaires impayés mais nous demandons juste le minimum pour nous et nos enfants en cette veille de tabaski et de rentrée scolaire. »

Penda Sow pour xibaaru.com