Viré du Palais, Kara réplique : « je suis le captif de Cheikh Ahmadou Bamba et ne reconnais d’autre autorité que lui »

Les conséquences de son boycott au Référendum ont eu raison de son poste d’ambassadeur itinérant du Palais. La sanction a été immédiate et Modou Kara n’est plus ambassadeur itinérant chargé des affaires religieuses du Palais de la République. Mais le Parti de la vérité pour le développement (Pvd) minimise le limogeage et botte en touche à travers un communiqué rendu public hier mercredi 30 mars 2016 :

« Lorsque le Président Macky Sall lui a fait part de son souhait de l’élever au grade d’ambassadeur itinérant, le Général de Bamba lui a fait savoir qu’il ne saurait refuser cet honneur mais il aurait préféré le titre d’ambassadeur international pour la paix ; distinction qui lui a été décernée en 2005 au siège de l’Unesco à Paris par la fédération interreligieuse pour la Paix mondiale. Ce que le président de la République accepta et signa par un décret datant du mois de Juin 2015… Si cette distinction lui a été retirée par le simple fait de son appel à l’abstention lors du référendum, nous tirons la sonnette d’alarme sur le devenir de ce pays et les raisons qui motivent certaines nominations… il s’est érigé dès le début en sentinelle pour prévenir de l’inopportunité du référendum et du manque de concertation qui pourrait l’entacher… je suis le captif de Cheikh Ahmadou Bamba et ne reconnais d’autre autorité que lui» selon le communiqué du PVD…

La Rédaction de xibaaru

1 Comment

  1. Macky n’en fait qu’à sa tête de con. Macky est nul. Cela ne fait que confirmer Kara ne se fait pas manipuler pour des postes

Les commentaires sont fermés.