Vente des biens de Karim Wade…C’est de l’intox…Regardez le manipulateur qui se cache derrière cette info

Hier tout le Sénégal a pu lire que l’Etat allait vendre les biens de Karim Wade. Et dans un journal de la place, il était inscrit : « En fait, l’Etat du Sénégal compte mettre la main sur tous les biens attribués à Karim Wade et qui sont évalués à 189 milliards de nos francs. «Antoine Diome (agent judiciaire de l’Etat) n’aura aucune difficulté à parachever la décision. Ce sera un jeu d’enfant, il va procéder à l’immatriculation et après à la mutation », confie notre interlocuteur très au fait du dossier. C’est dire que la prochaine étape de la bataille se déroulera sera au niveau des Impôts et Domaines. »
Ainsi l’Etat du Sénégal compte prendre l’immeuble de la Rue 10 encore inachevé et les 3 voitures de Karim qui ne valent même pas en tout et pour tout 200 millions.

antoine diome diableDonc où l’état a-t-il pioché les 189 milliards ?
Comment l’Etat a-t-il fait pour trouver 189 milliards de biens à Karim Wade. Il n’a pas un compte bancaire au Sénégal qui contient une telle somme. L’argent du compte de Karim à Monaco a été oublié par l’agent judiciaire de l’Etat du Sénégal, Antoine Diome.
Donc l’Etat compte vendre tous les biens de Bibo Bourgi ou de la famille Bourgi qui est au Sénégal bien avant les Indépendances et qui s’est enrichie bien avant la naissance de Karim Wade.
Mais la famille Bourgi ne se laissera pas faire puisqu’il y a une plainte au niveau de la Banque Mondiale. Donc tant que la Banque Mondiale n’a pas vidé le contentieux, aucune vente sur les biens de Bibo Bourgi ne pourra se faire…
Cette vente de biens de Karim Wade ne tient pas la route. C’est de l’intox savamment distillée par l’agent judiciaire de l’Etat, Antoine Diome qui manipule la presse depuis le début de cette histoire à ses fins personnels…Regardez d’où il vient…
Il a commencé comme substitut du Procureur pour être aujourd’hui Agent judiciaire de l’Etat. Il a liquidé son ancien patron, le procureur Alioune Ndao qui a été très « bête ».
Aujourd’hui, Antoine Diome cherche autre chose : le ministère de la justice. Et rien ne pourra l’arrêter car une certaine presse mange chez lui…
Penda Sow pour xibaaru.com

1 Comment

  1. Des particularités des mensonges.
    Chaque nouveau mensonge tente de se présenter sous forme de confirmation du précédent. Si les fanatisés n’étaient pas fanatisés, il y a longtemps qu’ils auraient compris qu’ils vivent ce que j’ai toujours présenté sous la forme de remplissage/vidange de leurs cœurs du trop plein de haine, et de l’enfantin jeu qui consiste à leur faire de temps en temps un peu de plaisir. Dés lors qu’ils ont été façonnés, par des médias, de sorte à avoir du plaisir de ce qu’ils pensent être le malheur d’un autre, ceux dont ils sont devenus des jouets entre leurs mains ne se privent pas de leur faire périodiquement ce plaisir (par de pareils titres) surtout durant les périodes de basse morale.
    Les titres que vous lisez depuis deux jours de la vente des biens de Karim et qui citent la maison du Point E, sont des titres mensongers.
    En voici la preuve.
    En Août 2014, durant le procès de Karim à la CREI, les avocats de Karim ont fait une conférence de presse pour axer leurs explications sur le ridicule de lister la maison du Point E dans le patrimoine de Karim. La CREI, les avocats de l’état, les communicateurs de Macky, ont répliqué pendant au moins un mois, en répétant que jamais la maison du Point E n’a été listée dans le patrimoine de Karim.
    http://www.sencms.com/news/Justice/la-maison-du-president-wade-au-point-e-ne-fait-pas-partie-du-patrimoine-de-karim-wade-crei_n_133328.html
    Alors, comment se fait-il que ceux qui juraient, pour exiger qu’on leur croit, que jamais la maison du Point E n’a été considéré comme bien de Karim, reviennent nous dire qu’elle en fait parti ? Comment est ce possible que le procureur spécial ait dit; « C’est une erreur monumentale que nous ne ferons pas » (c a d la maison de Point E comme bien de Karim), et qu’aujourd’hui on titre pompeusement que « l’erreur monumentale » est normale ?
    Les gens intelligents auront compris qu’il s’agit du médiatique que j’ai toujours dénoncé. Un médiatique qui donne un mauvais plaisir à une race d’individus qui ont perdu tout sens de la logique. Ces gens devenus des jouets ont du plaisir à lire des « Karim est rouge de colère » ou « Viviane est verte de colère ». Et ce plaisir annihile leurs capacités intellectuelles, et leur empêche de se rappeler des choses qui avaient eu lieu il y a juste 14 mois (Août 2014).
    Comme j’ai l’habitude de le dire, la seule question qui mérite que cette catégorie de personnes se pose c’est ;
     » Et si cette même stratégie était utilisée contre ma religion ? »
    Ces gens là ont ils la compréhension nécessaire pour défendre leur propre religion contre de pareilles stratégies médiatiques ?

Les commentaires sont fermés.