Un nouveau cocktail explosif contre Macky…Idy, Baldé, Pape Diop, Djibo dans le nouveau front

Au moment où le chef de l’Etat accueillait le roi Mohamed VI du Maroc, son opposition la plus farouche elle, se réunissait chez le coordonnateur du Front patriotique pour la défense de la République. Et tout porte à croire qu’une nouvelle coalition de l’opposition est en gestation. Ce qui s’est passé hier donc peut-être interprété comme un signe annonciateur. En effet, Idrissa Seck, Abdoulaye Baldé, Cheikh Bamba Dièye, Oumar Sarr, Djibo Leyti Ka et Mamadou Diop Decroix se sont retrouvés tous à la maison de ce dernier. La rencontre qui a lieu dans l’après-midi a duré de 17h à 19h, soit deux heures de temps de discussions. L’hôte du jour de confirmer d’ailleurs : “Nous avons eu une séance assez longue d’entretien”. A la sortie de cette rencontre, Idrissa Seck, tout de blanc vêtu, s’est vite engouffré dans son véhicule. Présentation faite auprès de Baldé, ce dernier nous renvoie chez Decroix. “Nous nous sommes retrouvés pour avoir des concertations sur les affaires du pays”, déclare sur un ton laconique, le coordonnateur du Front patriotique pour la défense de la République (Fpdr). Question : Peut-on s’attendre à une organisation regroupant les différents responsables qui se sont réunis ? “Le moment venu, vous en serez informé”, à laissé entendre Mamadou Diop Decroix. Ce qui est sûr, c’est que Macky Sall doit surveiller ses arrières, car il nous revient de sources dignes de foi qu’il était surtout question lors de cette rencontre d’hier de mettre sur pied un large front voire une coalition pour faire face à l’actuel président de la République. Idrissa Seck du parti Rewmi, Cheikh Bamba Diéye du Fsd/Bj, Abdoulaye Baldé de l’Union des centristes du Sénégal, Omar Sarr du Pds, Djibo Leyti Ka de l’Urd et Mamadou Diop Decroix d’Aj/Pads ont longuement échangé sur la situation du pays. Mais ils ont surtout dénoncé la restriction des libertés individuelles, la situation dans le monde rural, la crise dans l’éducation et dans l’enseignement supérieur etc… La récente déclaration du chef de l’Etat à propos de l’envoi de 2 100 diambars en Arabie Saoudite, ne les a pas non plus laissés indifférents. Macky Sall est donc averti…