Un ministre de Wade aperçu à Genève à bord d’un bolide…Les photos

Voici un libéral qui fait ses affaires sans bruit…Interdit de sortie du territoire Sénégalais depuis le lancement de la traque des biens mal acquis, cet ancien ministre, milliardaire caché et businessman émérite, opposant farouche et politicien timide, Mouride Sadikh et Wadiste éternel a quitté le Sénégal sans tambour ni trompette…Loin des caméras des presses du palais…

Mais il n’a pas échappé aux radars de xibaaru qui a suivi son itinéraire de Dakar à Genève en passant par Paris…

Comme on dit chez nos cousins ivoiriens : « Dieu est Grand mais Houphouët n’est pas petit »…Nous à xibaaru on dit : « Bill Gates est riche…Mais Samuel n’est pas pauvre ».

En catimini, L’ancien ministre d’état, ministre de l’Energie sous gorgui Wade, Samuel Ameth Sarr a enfin quitté Dakar samedi pour Paris après avoir été interdit de sortie du Sénégal pendant 3 ans 9 mois.  Notre ARI (agent de renseignement infiltré l’a aperçu ce samedi dernier vers 16h au Bourget embarquer dans un Falcon en direction de Genève ou il séjourne au bord du lac Léman
Nos radars à Genève  l’ont filmé au volant  d’une rutilante  Mercedes 600 S descendre dans un palace en compagnie de grosses pontes…

Photo ne ment pas !

samuel genève 2samuel genève 1

Penda Sow pour xibaaru.com

 

 

2 Comments

  1. C’est quoi un bolide ???Le rédacteur de cet article n’a pas fait l’Europe. Il n’ a jamais mis les pieds dans une ville européenne. C’est pourquoi il raisonne toujours en tenant compte de nos tombeaux roulants. Même les taxis sont des bolides derniers cris à Paris. S’il n’est jamais entré dans un bolide, dès qu’il descend de l’avion, à CDG, il pourra en prendre un. Il empruntera un taxi BMW dernier cri. Alors louer un véhicule ou se le faire prêter par un ami c’est rien du tout. Je suis simple sénégalais quand je vais à Paris je circule en bolide comme il le prétend et je ne peux pas acheter une voiture de 7 millions. La presse people l’a fait avec le fils du Président aux Etats Unis, en montrant des véhicules. Les journalistes doivent être professionnels et comprendre la réalité dans les autres pays. 60% des véhicules à Dakar seraient interdits de circulation en Europe.

Les commentaires sont fermés.