Un diplomate Sénégalais à l’ONU reconnait la « LONGUE » détention arbitraire de Karim Wade…Le coup de massue !

Mame Baba Cissé, ambassadeur représentant permanent de la République du Sénégal auprès des Nations Unies à Genève ne savait pas qu’en venant à Dakar pour participer à la 5ème Conférence des ambassadeurs et des Consuls généraux du Sénégal, il allait donner les preuves de la détention arbitraire de Karim Wade qui a été le principal argument du groupe consultatif des Nations Unies sur les droits de l’Homme pour condamner l’Etat du Sénégal. Et ce Diplomate (en est-il vraiment un ?), piqué par le virus de la célébrité, a voulu faire son « malin ». Mais il a été pris au piège des mots. Lisez ce qu’il a raconté hier au premier jour de cette conférence qui doit prendre fin demain 12 décembre :
« Sur le fond du dossier, le groupe d’experts n’a jamais dit que la détention et la condamnation de M. Karim Wade, étaient illégales. Et qu’il fallait le libérer. L’avis dit simplement que la détention préventive de M. Wade a été trop longue. Et que donc, le gouvernement devait procéder à des réparations par rapport à ces détentions préventives qui étaient plus longues que d’habitude que dans d’autres dossiers».
Mais est-ce que cet ambassadeur est normal ?…Il dit que le groupe des experts de l’ONU n’a jamais dit que la détention de Karim était illégale…Et plus loin il déclare que « le gouvernement devait procéder à des réparations par rapport à ces détentions préventives qui étaient plus longues que d’habitude que dans d’autres dossiers »
Cela s’appelle une détention arbitraire. Et il reconnaît que la détention plus longue que prévue a été émise par le groupe de l’ONU.
Cela s’appelle une détention illégale…Ce que vous réfutez dans votre première phrase.
Mankeur doit arrêter de prendre ces énergumènes pour des diplomates…

Penda Sow pour xibaaru

1 Comment

  1. C’EST UNE BATTAILLE OU UNE PAIX ENTRE LIBERAUX QUI FERA SORTIR KARIM WADE DE LA PRISON ,MAIS PAS JEUX DE PAROLE .
    .

Les commentaires sont fermés.