Un diplomate insulte la diplomatie….Il s’immisce dans le dossier « Karim Wade »

Mame Baba Cissé, ambassadeur représentant permanent de la République du Sénégal auprès des Nations Unies à Genève, venu participer à la 5ème Conférence des ambassadeurs et des Consuls généraux du Sénégal qui se tient en ce moment à Dakar, ne s’est pas conformé au droit de réserve des diplomates pour sortir sur l’affaire Karim Wade.
Le Diplomate s’est prononcé sur l’affaire Karim Wade et l’avis du Groupe. Et Ibar va le prendre au mot en vous donnant phrase par phrase, les « mensonges » d’un diplomate qui veut se faire un nom.
Il a dit : « il y a eu beaucoup de mauvaises informations sur ce dossier-là. La première chose est qu’il n’y a jamais eu de session de l’Onu sur le dossier de M. Karim Wade. Ce qui s’est passé, c’est qu’il y a un groupe d’experts indépendants, qui s’est prononcé sur l’affaire. Ce sont donc des personnes qui agissent de manière très indépendantes, ce n’est pas une instance des Nations Unies qui a été saisie par les avocats de M. Wade »
Xibaaru dit : « Monsieur le Diplomate est dans l’ignorance. Tout le Sénégal sait que le Groupe consultatif est un groupe qui ne fait pas partie de L’ONU et qui est indépendant mais dont les avis comptent. Le ministre de la Justice, Sidiki kaba (votre référence) l’a dit depuis le 28 juin au micro de Walfadjri que « le Groupe de travail n’est pas membre des Nations-Unies et qu’il y a autant de groupes consultatifs. Et, le groupe s’appelle le groupe consultatif. On le consulte»…Donc Monsieur le Diplomate, vous n’apprenez rien…
Le Diplomate dit : « Ce groupe d’experts s’est prononcé en émettant un avis. Un avis, c’est différent d’une décision, c’est différent d’une résolution »
Xibaaru dit : « Vous apprenez cela à vos enfants et peut être aux siens qui sont confondent Mame Baba et Mame Yalla…Le ministre de la Justice l’a dit aussi depuis le 02 juillet e qui suit : « Ce n’est pas une juridiction suprême qui vient imposer une décision de justice au Sénégal. C’est un avis, une recommandation. » Alors vous n’apprenez rien.

Le diplomate raconte : « Alors, maintenant, après l’émission de cet avis, par ce groupe d’experts qui, malheureusement, n’a pas écouté le gouvernement du Sénégal. Parce que, dans toute affaire contentieuse, si on écoute l’une des parties, il faut écouter l’autre partie. Nous regrettons profondément. Le groupe d’experts n’a pas écouté la version du Sénégal »
Xibaaru dit : Mais monsieur le piètre diplomate, quand vous dites à vos agents que le travail commence à 8h et qu’ils viennent à 15h, alors que faites-vous ? Vous sanctionnez. L’Etat du Sénégal n’a pas respecté les délais requis pour apporter une réponse aux demandes de ce groupe d’experts sur les conditions de détentions de Karim Wade surtout sure les deux mises en demeure…Le retard du Sénégal, vous l’oubliez.

Le Diplomate dit : « Après l’émission de cet avis, les avocats de l’Etat sont allés rencontrer ce groupe et le leur ont expliqué. Et nous nous sommes rendus compte au cours de cette échange-là que le groupe a été induit en erreur. Beaucoup d’informations erronées leur ont été données »

Xibaaru précise : vous vous êtes rendu compte que le groupe a été induit en erreur. Mais pourquoi ne dites-vous pas que le « groupe nous dit qu’il a été induit en erreur ? Donc le groupe n’a jamais dit qu’il a été induit en erreur. C’est vous qui pensez que le groupe a été induit en erreur. Laissez le groupe s’exprimer et ne vous rendez pas compte de ce qu’il n’a jamais exprimé.

Penda Sow pour xibaaru.com

1 Comment

  1. Et pourquoi l’état du Sénégal a perdu son temps à envoyer ses avocats pour répondre à des gens qui ne sont rien, si l’on croit notre fameux diplomate ?

Les commentaires sont fermés.