Un Apériste savonne copieusement Malick Gackou et Khalifa Sall…Des « vauriens » qui peinent à réussir à Dakar

COMMUNIQUE
En tournée de massification de l’APR dans la zone rurale de Kaolack, en tant que responsable de la Convergence des jeunesses républicaines (Cojer) de la Commune de Kaolack, j’ai pris part au Gamou annuel de Djilikhar, localité située à plus d’une trentaine de kilomètres au Sud-Est, après Kaolack. Face à la presse et à l’opinion publique, j’interpelle encore une fois le peuple sur les cas Malick GACKOU et Khalifa SALL.
En marge de ladite manifestation religieuse, j’ai invité le fondateur du Grand Parti (GP) ou Grand Promoteur (GP), à se rendre auprès des populations du monde rural pour les appuyer avec la richesse qu’on lui a attribué, au-lieu de se réunir à Dakar, avec quelques amis sélections dans la crème de la capitale, dans des hôtels 5 étoiles pour tenter, maladroitement, de décrier le Plan Sénégal Emergent (Pse). Plan conçu par des experts Sénégalais, pour les Sénégalais. Des critiques venant de quelqu’un qui n’a jamais donné un seul kilogramme de riz à sa localité Guédiawaye, pas même un kilo de pain…
Comment ce dernier peut-il espérer obtenir l’attention des populations pour torpiller le Pse, face à un peuple loin d’être dupe ? Nous invitons Malick Gackou à descendre sur le terrain, à venir affronter la réalité des masses, à venir jauger l’engouement avec laquelle les populations se sont appropriées le Pse, au-lieu de s’ériger en défenseur d’une cause qu’il ignore complètement. Parce qu’étant toujours très éloigné des populations qu’il cherche à berner par des phrases et déclarations préfabriquées par des mercenaires recrutés pour la mauvaise cause : saborder l’effort de développement du Sénégal engagé par le Chef de l’Etat, son Excellence, Macky SALL.
Sur le cas du Maire de Dakar qui peine à faire face aux engagements qu’il avait pris devant les populations de la capitale, retenez que le moment de montrer les premiers résultats étant venu, Khalifa SALL, qui sait que ses carottes sont presque cuites, cherche lamentablement à justifier l’échec de son mandat de trop, en s’acharnant sur l’Acte 3 de la décentralisation. Qu’il sache, que personne, ni rien ne peut freiner le processus d’approfondissement de la décentralisation que son Excellence, le Président de la République, Macky SALL, veut parachever pour qu’il n’y ait plus de fossé entre populations rurales et citadins des grands centres urbains.
Abdoulaye KHOUMA
Responsable à la Cojer de Kaolack

1 Comment

  1. Il y a des gens qui se croit Dieu et ce Monsieur en fait partie. Gakou et Khalifa Sall valent mieux que toi. ET le PSE et l’acte3, c’est du n’importe. Macky n’a rien fait et les injustices demeures. « L’affaire Karim » et tant d’autres sont là. Macky n’est pas un bon Président. Et, tu ne peu pas, nous convaincre d’aucune autre chose…

Les commentaires sont fermés.