Tanor « tue » le libre choix au PS…Il éloigne Khalifa Sall, impose le diktat, et divise pour mieux régner

La police pour exprimer « la volonté  » des militants ? Quelle honte !
Depuis vingt ans qu’avons-nous vécu ? Que vivons-nous aujourd’hui ?
Un parti socialiste pris en otage par son Secrétaire Général !
Tanor et sa bande seuls contre tous !
Tout en se voulant un PARTI démocratique, le premier acte pose par Ousmane Tanor Dieng fut de méconnaître aux militants des droits naturels les plus élémentaires : le libre choix.
Le PS est devenu un Parti qui impose ses décisions par la force. Un de ses slogans de base traduit ce caractère coercitif : (que vous le vouliez ou non, Tanor le veut alors le PS le fait)
Et vous posiez le diagnostic en précisant que le mal socialiste est essentiellement d‘ordre moral.
Un SG qui se dédit et en être fier c’est scandaleux !
En d’autres termes, il y a une crise profonde de confiance tant à I ‘intérieur qu’à l’extérieur du PS.
A I ‘intérieur, les responsables n’inspirent plus confiance, sont devenus des opportunistes et les militants boudent manifestement le Parti et paraissent blasées par l’attitude de certains et la multitude de slogans qui se contredisent et ne se traduisent jamais dans la réalité quotidienne.
Exemple : un parti a pour vocation d’exercer le pouvoir pas d’être une subordonnée !
A l’extérieur c’est la démagogie totale !
Comme Hitler, Ousmane Tanr verse dans la manipulation dans le but de diviser pour mieux régner.
Tanor tiens au poste de SG du PS pour ses propres intérêts pas pour l’avenir du parti !
L’Etat actuel de notre pays est de plus en plus préoccupant et chaque secteur de la vie nationale se trouve dans un état critique qu’il serait vain d’ignorer mais Tanor ne veut rien voir. Il valide tout de Maacky Sall mais c’est normal puisqu’il est devenu un opportuniste, une subordonnée (en wolof suborou katt ) !
Au nom du Parti, au nom de liberté, j’invite tous les militants pétris de valeurs intrinsèques à voter NON !
PS vote NON mais la bande à Tanor vote oui sous surveillance policière !
La police pour dire la volonté des militants. mdrr
Si vous étiez pour la base cette dernière allait vous protéger
PS Bambey vote NON et NON !
Modou Ndiaye
Responsable PS Commune de Bambey

1 Comment

  1. L’entêtement même de Tanor à vouloir obtenir un OUI officiel à présenter à Macky est révélateur de bien des choses cachées. Le PS n’a pas procédé à des élections primaires pour pouvoir dire que la majorité a voté OUI, et donc le PS est pour le OUI; ou la majorité a voté NON, et donc le PS est pour le NON. Il est donc évident que dire que le PS est pour le OUI, ou que le PS est pour le NON, serait un mensonge. Toute annonce d’une position du PS pour le OUI ou pour le NON serait un mensonge. Et pourquoi tenait-il à avoir un mensonge à présenter à Macky ?
    D’autre part, avant même l’annonce de Macky, Tanor lui avait dit de ne pas respecter sa promesse de faire 5 ans. Lorsque Macky a annoncé son parjure, Tanor a déclaré officiellement qu’il le soutient. Avant, pendant et après le rafistolage pour produire un texte pour le référendum, Tanor a toujours répété un gros OUI à Macky. Ignorons exprès certaines vérités, pour supposer qu’il est secrétaire général du PS parce qu’il y détient la majorité. Mais alors, dés lors pourquoi cet état des choses ne suffit pas à Tanor, il est sécrétaire général majoritaire, il a dit OUI et donc la majorité va le suivre ? Pourquoi cela ne suffit à Macky ? Pourquoi Tanor a t il besoin d’un officiel faux OUI du PS, avec tous les risques ? Surtout pourquoi, pour le OUI, Tanor a t il besoin du PS ce que Macky n’a pas eu de l’APR (selon des journaux de la place, des responsables d’APR voteront NON, sans que l’APR ne convoque un bureau politique pour leur imposer un OUI) ?
    Deux raisons justifient ce besoin de Tanor:
    – Pour des intérêts personnels et non ceux du PS, Tanor a besoin d’un OUI officiel du PS (même faux) à vendre à Macky.
    – Macky Sall, face au référendum et à toutes les prochaines élections à venir, se comporte comme un gamin à qui les parents ont annoncé qu’il ira demain à l’hôpital pour recevoir une piqûre. Le gamin, dans ces conditions, et à cause de sa peur, veut que tout le monde le rassure en répétant que cela ne fera pas mal. Comme si cette répétition pouvait anesthésier la prochaine douleur. Pour cette raison, et pour les titres de la presse des 100, Macky se contenterait mieux d’un OUI officiel, même faux.
    Et c’est la prise de risque de Tanor pour obtenir ce faux OUI officiel, qu’ils ont, Macky et lui, bousillé toutes leurs chances de pouvoir duper le Sénégal par un OUI du PS.

Les commentaires sont fermés.