Tamsir Faye est de retour…Il vole au secours de Macky et attaque thione Niang

Thione Niang Sénégalais d’origine, naturalisé américain, considéré comme un proche du président Obama et ami intime du chanteur Akon, a,  lors de la clôture de la semaine nationale de la jeunesse à Pikine, craché sur le PSE (Plan Sénégal Emergent) de Macky Sall, dénoncé la politique de jeunesse et critiqué le maire de Pikine (cousin de Macky Sall) tout en mettant l’accent sur le gaspillage à outrance. Cette sortie n’a pas laissé de marbre l’ancien Consul du Sénégal à Marseille qui a répondu à Thione Niang. Sur sa page Facebook, Tamsir Faye attaque « l’américain » Thione Niang et le renvoie à la politique sociale américaine avec ses inégalités…Voici in extenso l’intégralité du message de Tamsir Faye

Tamsir faye

« J’ai lu quelques extraits d’une conférence de presse à Pikine au cours de laquelle notre frère Thione Niang, Conseiller du Président Obama, a mis en cause le PSE (Plan Senegal Émergent) en évoquant les problèmes que vivent les étudiants, les jeunes etc…

Faudrait-il rappeler à notre cher ami qu’aux USA, son pays d’adoption, première puissance économique et militaire du monde, des millions d’Américains passent la nuit à la belle étoile parce que chassés de leurs maisons depuis la crise des subprimes.

Faudrait-il rappeler à notre cher ami que des millions d’Américains meurent tous les jours à cause d’un système de santé défaillant et que le Président Obama, pour qui il sert de conseil, n’a pas pu, pendant tout son règne, apporter les solutions malgré toute sa volonté.

Faudrait-il rappeler à notre cher ami que le taux de chômage reste toujours élevé aux USA et ce taux passe du simple au quadruple, voire même beaucoup plus, quand on passe des zones à habitation noire ou hispanique. Et pourtant les USA sont la première puissance mondiale.

C’est parce qu’effectivement il y a des problèmes, qui sont là depuis belle lurette, que le PSE est nécessaire et devient plus qu’un impératif pour mettre le pays sur la voie du développement durable et inclusif. Caricaturer les choses de la sorte relève du populisme et de la connerie. C’est de la politique politicienne et on en a pas besoin.

Barack Obama va quitter le pouvoir sous peu, Monsieur Niang a le droit de revenir dans son pays et de faire les activités qu’il souhaite. Mais de grâce pas de politique politicienne s’il vous plaît. »

2 Comments

  1. Tiens il se recycle. Comme un reptile il mue, il change de peau. Mais reconnaissons lui, quand même une qualité: il se recycle en tapant sur du Thione Niang. Ses autres parents du Macky, pour revenir au devant de la scène, après des cas identiques d’accusations de compteurophilie, auraient tapé inévitablement sur du Wade pour obtenir le sourire de Macky.

    En vérité Thione Niang n’a été que trop diplomatique. Il y a mis du beurre avant de dire une partie de la vérité. La vérité est que le PSE n’est qu’un PAS (Programme d’Ajustement Structurel) masqué. Le même programme que le Sénégal a souffert des années durant sous Diouf. Pour finir par un échec total avoué par le FMI qui a parlé d’erreurs. Bien sûr que sur le plan de la manipulation politique et médiatique il est toujours répété que le PAS a permis d’assainir les indicateurs macro économiques. Vous ne le verrez pas de vos yeux, cela ne veut rien dire, mais cela permet de parler et de manipuler. Il en sera de même pour le PSE. Pourquoi ? Parce que c’est un produit du FMI. Parce que la directrice du FMI même vient de dire que cela va mieux pour le FMI quand cela va mal dans le monde.
    http://ilfattoquotidiano.fr/christine-lagarde-plus-le-monde-va-mal-mieux-cest-pour-le-fmi/
    Si des sénégalais ont choisi de se boucher le cerveau pour ne pas comprendre, pour pouvoir applaudir une chimérique émergence, c’est leur choix. Mais à ceux qui veulent utiliser leur cerveau pour comprendre, il ne faut même pas aller s’interroger sur les plus de 300 % de financement du Club de Paris bizarrement suivis de série d’emprunts obligataires, de bon de trésor et autres pour la recherche d’argent dans d’autres endroits, il suffit de s’interroger sur le précédent gabonais.5 ans avant l’arrivée de Macky Sall au pouvoir le Gabon a lancé son PSE (PGE). Le Gabon a précédé Macky dans les conseils des ministres délocalisés, avec des milliards de promesses pour chaque région qui reçoit le conseil des ministres. Le Gabon a précédé Macky dans les différents séminaires, symposiums, réunions, rencontres, de mise à niveau, de prise en charge, d’implications de différents secteurs de l »état dans le PGE. Le Gabon a précédé Macky dans la couverture maladie universelle. Etc, etc. Comment expliquer cette identité à tout point de vue ? Et si on y ajoute tous les PSE de tous les autres pays tels que Burkina, Côte d’Ivoire, Congo, Bénin, on ne pourra s’expliquer cette identité qu’en acceptant que c’est le même programme distribué par le FMI. C’est ce programme qui a fait abandonner à Macky son Yoonu Yokkuté. c’est un programme dicté. Comme tous les programmes dictés par le FMI il n’est pas fait pour réussir, mais pour permettre au FMI d’engranger des milliards et d’accrocher les khâkhâmes occidentaux dans nos économies.

  2. les critiques sont toujours les bienvenus dans une démocratie réelle digne de ce nom. Cependant la notre n a nul besoin de ce genre de critique qui, comme leur émetteur, ne font qu adopter une posture nihiliste masquant ainsi les aspirations politicienne de ce sir thione niang. Il faut que les sénégalais sachent que ce dernier est instrumentalisé par d autres forces occultes tapis dans l ombre qui ne veulent que voir le pays dans une situation socio-politique chaotique.

Les commentaires sont fermés.