Souleymane Jules Diop a raison : Mankeur Ndiaye ne peut pas gérer les Sénégalais de l’Extérieur

La communauté sénégalaise basée à l’étranger est encore sous le choc. Un des leurs vient de perdre la vie dans des conditions atroces.
Avant hier, vers 15 heures, un sénégalais du nom de Mor Sèye a été froidement abattu sur la plage Casalborsetti, située sur la côte nord de Ravenne, en Italie.
Depuis l’arrivée du Président Macky Sall au pouvoir, des sénégalais sont tués comme des mouches dans les quatre coins du monde. Jamais les armes des crimes ne sont retrouvées et encore moins connus, les vrais motifs de ces meurtres.
On torture un diplomate sénégalais en Tunisie, Mankeur chante.
On tue des sénégalais au Congo, Mankeur bégaie.
On efface des sénégalais au Gabon, Mankeur titube.
On fracasse des sénégalais en Libye, Mankeur danse
On brule des sénégalais en France, Mankeur négocie.
On liquide des sénégalais au Mali, Mankeur jubile.
On flingue des sénégalais aux États Unis, Mankeur ronfle.
On tabasse des sénégalais en Gambie, Mankeur trinque.
On massacre des sénégalais en haute mer, Mankeur s’en fout.
On lynche des sénégalais au Maroc, Mankeur ment
On humilie des sénégalais en Espagne, Mankeur ferme sa gueule
C’est vrai que l’ancien Secrétaire d’Etat n’avait pas sa langue dans sa poche mais le temps vient de lui donner raison.
Chaque mois voire chaque semaine, des sénégalais sont froidement abattus comme des gibiers. Au lieu de prendre des mesures fortes, le Ministre des Affaires Etrangères pond des communiqués à longueur de journée. Dans les quatre continents, le sang sénégalais coule à flot comme un robinet.
Si on a des couilles, on doit défendre avec patriotisme et abnégation la vie des sénégalais basés à l’étranger.
Quand on est incompétent, on doit décamper en démissionnant dignement.
C’est vrai que Souleymane Jules Diop n’est ni un saint encore moins un Pape, mais pour une fois, il raison sur le Ministre Mankeur Ndiaye qui ne pense qu’à préserver ses intérêts personnels.
Trop c’est trop. On ne vit qu’une seule et ceux qui sont partis ne reviendront jamais.
Si c’était le fils d’un Président, d’une institution ou d’un Ministre qui était abattu comme un chien, les autorités auraient tout se de suite pris le terreau par les cornes en dressant de fortes mesures diplomatiques pour que cesse cette série de tueries. Comme les assassins du fils de la ministre Aminata Mbengue Ndiaye qui ont été traqués avec une prime de 10.000 dollars à l’appui…puis arrêtés.
Une fois de plus, Macky et son gouvernement viennent de montrer qu’ils s’en foutent de la vie des sénégalais de la diaspora dont les parents ne sont ni ministres ni ambassadeurs comme les Diplomates de Mankeur qui n’écrivent que des notes verbales…
 » Ceux qui se taisent en face de l’injustice sont du côté de l’oppresseur  »

Aïssatou Doucouré pour xibaaru.com