Sortie d’Amath Dansokho…Voici ceux qui ont foutu la merde pour…Rien du TOUT…Des pyromanes en liberté

Au lendemain de la sortie de Amath Dansoko sur les difficultés que vivent les Sénégalais, mais aussi les réalisations du président Macky Sall, certains ministres de la république et responsables de l’Apr, pris de paresse, n’ont voulu lire l’intégralité de l’interview et servent des mots macabres comme réponse. Des sorties qui viennent de diviser la majorité présidentielle du fait des comportements jugés malheureux et honteux de certains ministres de la république.
Pourquoi ces sorties musclées contre un membre influent de Bby ou encore le pont de cette coalition ? La réponse, c’est que le président Macky Sall, qui doit remanier son gouvernement avant le début du mois de Ramadan, a fait que certains de ses ministres pour lui plaire, sont prêts à descendre très bas. En voulant répondre à Amath Dansoko, le Secrétaire d’Etat à la Communication, Yakham Mbaye, utilise un qualificatif hideux pour abattre le doyen de Benno Bokk Yaakaar : «inconséquent». Un qualificatif exagéré pour un père de famille. Et si on l’utilisait contre le père de quelqu’un d’autre, cela ne lui plairait guère.
Une autre réaction honteuse est celle de Me Oumar Youm, porte-parole du gouvernement, qui est allé jusqu’à vouloir exclure le président d’honneur du Pit du gouvernement. «Ce double langage de Dansokho est incompréhensible et inexcusable». Lorgne-t-il sa place ? Youssou Touré, un autre membre de l’Apr, juge que les propos tenus par le «Patriarche» sont «exagérés», un autre mot de trop. Et pourtant, dans l’entretien que le ministre d’Etat a accordé à l’Obs, le ministre conseiller a bien vanté les réalisations de Macky Sall et égratigné les libéraux. Pourtant, ces ministres auraient pu réserver leur énergie pour répondre aux attaques du Pds, devant le portail de la présidence de la République.
Les conséquences des sorties des ministres Yakham Mbaye et Oumar Youm sont lourdes. Presque toutes les formations politiques de la gauche sont avec lui. Car la Ld et le Pit soutiennent le ministre d’Etat, jugeant que ses propos étaient plutôt un remède.
Rewmi.com