Son cortège caillassé…Le monde entier au chevet de « bébé » Macky…Ndeyssane !

Ce n’est pas le chef de l’Etat mais c’est la pupille de l’Etat…L’enfant chéri du Sénégal, celui que tout le monde doit protéger : le bébé « cadum » le « bout’chou »…Le plus «gros bébé » du Sénégal…
On l’a élu pour nous protéger…Et c’est lui qu’on protège !
On l’a élu pour régler nos problèmes…Et ce sont ses problèmes qu’on règle !
On l’a élu pour être le chef de l’Etat…Et le voilà pupille de l’Etat…
Lui c’est Monsieur Macky Sall, président de la République élu le 25 mars 2012…Et lapidé à l’université de Dakar le 31 juillet 2015…Il y a de cela 8 jours.
Et pendant ces 8 jours et jusqu’à ce 9ème jour ce dimanche, les messages de compassion proviennent du monde entier de toutes les catégories sociales, politiques et religieuses.
Des marchands à l’Eglise, des arabisants aux anciens ministres et parlementaires en passant par la foire aux « Benno », tous ont accouru au chevet de l’enfant béni Macky en condamnant le pauvre étudiant. Tout ce beau monde s’est inquiété soudainement de la santé du bébé en or…Ils ne sont jamais inquiétés de la condition des étudiants : comment vivent-ils à l’université ? Comment dorment-ils ? Comment mangent-ils ? Dans quelles conditions étudient-ils ? Ils s’en foutent car celui qui les intéressent c’est Macky, cet homme qui pèse 8 milliards par an…C’est la raison du plus fort, l’amour du plus fort et la haine du plus faible…Voici ce qu’est devenu le Sénégal en seulement 8 jours…
Que Dieu nous vienne en aide !
Penda Sow pour xibaaru.com