Snedai impose encore le visa aux touristes malgré sa suppression…Des révélations surprenantes

Macky Sall et son ancien ministre du tourisme Abdoulaye Diouf Sarr ont voulu faire croire qu’en supprimant le visa, cela relancerait le secteur du tourisme en crise. En réalité ce ne sont pas les 52 euros du prix du visa qui posaient problème, une somme dérisoire pour les touristes. C’est surtout le système d’enrôlement pour obtenir le visa depuis le logiciel du site internet de la société SNEDAI de Mr Bictogo, l’ami du président Macky Sall, qui fait « chier ».les touristes.
Que se passe-t-il ?
Le Sénégal a pris la décision de supprimer le « visa payant » depuis le 1er juillet 2015. On ne paye plus le visa. Mais il est quand même obligatoire de l’obtenir sans payer sur le site de SNEDAI…Ce n’est plus le rush dans les consulats. Mais les touristes sont tenus de faire un pré-enrôlement sur le site de SNEDAI pour avoir le visa gratuit mais obligatoire…Et c’est toujours ce détour sur internet qui bloque encore les milliers de touristes qui veulent venir au Sénégal.
La moyenne d’âge des touristes qui dépensent des fortunes pendant leur vacance au Sénégal est entre 60 et 70 ans et plus. La plupart n’a pas encore connaissance des nouvelles technologies et ça les énervent quand ils n’arrivent pas à faire l’enrôlement du visa gratuit via internet. Ces touristes préfèrent abandonner la destination Sénégal compliquée par cet enrôlement.
Peut-être que cette pratique n’est pas connu du gouvernement Sénégalais mais plusieurs touristes se plaignent que sur le site de Snedai, il leur est encore imposé un visa gratuit obligatoire.
Mr Bictogo et sa société SNEDAI enroulent le président sénégalais dans la farine parce que les touristes sont obligés de faire l’enrôlement sur internet et c’est là où réside tout le mal qui affecte le secteur du tourisme au Sénégal.
Beaucoup d’hôtels sont fermés ou sont sur le point de tomber en faillite. Au domaine du Nianing plus de 1200 licenciements attendent sur la table du directeur. Macky et ses ministrons ne feront rien pour ses milliers de pères et mères de familles sénégalaises qui seront bientôt au chômage.
Le Sénégal est un pays qui vit du tourisme…Le président Macky Sall, en confiant le marché des visas à la société SNEDAI de l’ivoirien Bictogo, signait l’arrêt de travail des milliers de sénégalais qui gagnent leur vie avec le tourisme. Macky Sall a supprimé le visas mais le mal était déjà fait…Tous les hôtels ferment au Sénégal…
Jon Birahim pour xibaaru.com

1 Comment

  1. Arretez vos mensonges. le système d’enrôlement a été supprimé depuis le 1er Mai en même temps que les visas payants. fallait vérifier vos infos sur le site visasenegal.sn avant de publier cet article truffé de mensonges.
    c’est incroyable ces journalistes!!!

Les commentaires sont fermés.