Serigne Mbaye Thiam vomi…Djibo et Ousmane Ngom traités d’incapables

Quand xibaaru a écrit hier un article intitulé « Pourquoi Macky veut garder Serigne Mbaye Thiam à la tête de l’éducation nationale ? » en proposant les anciens ministres Djibo Ka et Ousmane Ngom comme des potentiels remplaçants de l’actuel ministre de l’éducation nationale, Serigne Mbaye Thiam, des voix se sont élevées pour critiquer ces choix. Xibaaru vous propose la réaction du Président de l’Alliance Démocratique Pour la République (ADER), Monsieur Cissé Kane Ndao…

« Ces deux messieurs- Ousmane Ngom et Djibo Ka-dont vous parlez ne sont pas les hommes de la situation : Djibo Ka a atteint ses limites biologiques. Ousmane Ngom a certes tout le bagout de l’avocat, mais il n’y connait rien à l’Enseignement. On ne peut pas gérer ce qu’on ne connait pas, car on ne peut appréhender les réalités propres à ce secteur qui évolue très rapidement. Nous sommes dans des organisations apprenantes et ces gens n’ont aucune expérience dans le domaine de l’Éducation. Un gars comme Ousmane Ngom échouera aussi lamentablement que ce farfadet de Serigne Mbaye Thiam avec ses airs supérieurs, comme s’il était issu de la cuisse de Jupiter (sic!).
On n’a jamais confié le Ministère du budget à un avocat ou un enseignant, ni celui de l’Economie et des Finances à un médecin.
Être l’homme de compagnie de Tanor n’est pas une preuve de compétence ; si vraiment Macky ne souhaite pas le  limoger car il a beaucoup d’égards envers ce monsieur, qu’il lui demande de lui proposer un autre nom à ce poste, plus au fait des réalités de l’Éducation.
Serigne Mbaye Thiam, nous en avons assez. Cet homme  qui cherche à cacher son échec sous un masque de fer en s’entêtant piteusement à ne même pas envisager la démission qu’il considère comme un échec, alors qu’elle est en soi un signe de grandeur et d’apaisement, veut brûler notre pays.
C’est cela la malhonnêteté intellectuelle : ne jamais admettre ses échecs, et ne pas savoir renoncer avec grandeur.
L’école sénégalaise, où l’exemplarité est un principe intangible, n’a certainement pas besoin d’un aussi parfait contre-exemple à sa tête! »

Cissé Kane NDAO

Président A.DE.R.