Serigne Mbacké Ndiaye parle de Karim Wade…Les libéraux le qualifient de damné qui a vendu son âme aux fétiches

Serigne Mbacké Ndiaye, un indigne fils de Abdoulaye WADE…Par Fabouly Gaye
Les sénégalais sont surpris de lire à travers la presse une lettre ouverte de Serigne Mbacké Ndiaye adressée à notre champion le frère Karim Méissa Wade et continuent à s’interroger de l’opportunité et de la pertinence d’une telle initiative.
Il est clair que cette démarche, est troublante à maints égards et révèle éloquemment la sournoiserie de l’homme.
Dans ce contexte de mépris généralisé à son endroit et contre la volonté de mes collaborateurs je me suis permis, la mort dans l’âme d’indiquer à ce larbin politique qu’il est loin d’être un digne fils du Président Wade et un frère de Karim Wade.
Pour moi, c’est dans les moments de crise que l’on reconnait les dignes fils de Wade qui ne varient pas dans leurs choix. Au contraire, pour l’honneur de la famille, ils gardent leur dignité et font face à l’agresseur.
C’est pourquoi, quatre ans durant, ils ont, dans la dignité, fait face à celui qui a traité leur père spirituel de voleur de moquettes, de tableaux, de voitures, bloqué ses indemnités, empêché d’atterrir à Dakar et pris un de ses enfants en otage; lui privant arbitrairement de liberté et mettant sa vie en danger.
Les dignes fils de Wade sont ceux qui ont, d’une manière imperturbable, décidé de mener le combat contre la légalisation de l’homosexualité et la promotion des pratiques maçonniques au Sénégal.
Les dignes fils de Wade sont enfin ceux qui ont décidé de croiser le fer avec le féticheur, aux côtés des combattants de la démocratie pour un vote massif et actif en faveur du non le 20 mars 2016.

Le gus avait-il besoin de s’adresser à Karim à travers une lettre ouverte? Quelle lâcheté ! Quelle duplicité ! Notre lèche botte national a eu le culot de demander à un otage politique de libérer son peuple ou de lui éviter une crise politique. Bien, il pourrait le faire eu égard à sa popularité grandissante. Mais pourquoi le serait-il pour un régime qui mobilise illicitement et quotidiennement ses moyens et forces pour détruire la famille WADE. A moins que la manœuvre serve à autre chose.
Cette démarche n’a pas encore révélé tous ses secrets. Elle sonne comme une volonté d’imputer à Karim Wade la responsabilité d’un soulèvement populaire inévitable dans les conditions actuelles de gouvernance politique du pays.

Cet homme sans foi ni scrupule devrait s’en prendre à son nouveau mentor qui a théorisé, exécuté et entretenu cette gouvernance basée sur la provocation du peuple. Au contraire la nouvelle recrue cherche à laver à grande eau son nouveau champion. Nul ne peut admettre que la responsabilité du désaveu généralisé enregistré par Macky soit imputable à Karim Wade. Macky a pris l’option seul d’organiser un référendum, malgré l’opposition de ses alliés, de la société civile et de ses adversaires. A ses dépens, il assumera seul, les conséquences de cette posture.
Monsieur Ndiaye n’est pas censé ignorer que son jeu favori “le takhawalou politique  » ne nous intéresse guère et il ferait mieux d’éloigner le Pds et le Président Wade de son « niak fadaïsme » qui ne peut plus prospérer dans ce pays où la promotion des valeurs de loyauté, de dignité, du respect de la parole donnée et d’honneur est devenue une préoccupation majeure.
Monsieur Ndiaye est libre de choisir la facilite; mais il ne devrait jamais perdre de vue qu’il n’a pas le droit d’insulter notre intelligence et nos options.
Il est libre de trimballer partout, dans tous les ministères et directions à la recherche de pitance, dans les soirées pour assouvir des préférences libidineuses. Il est aussi libre de vendre son âme aux féticheurs mais il n’a pas le droit de chercher à nous mobiliser dans cette aventure lâche et sans perspective.
Enfin nous préférons pendre un père comme Monsieur Ndiaye au lieu de le laisser continuer à nous déshonorer.
Fabouly Gaye Sg Adjoint de l’UJTL

3 Comments

  1. VOUS OSEZ PARLER DE HOMOSEXUALITE ,AVEC MENTOR CONTREVERSE (ALLER VOIR L’INTERVIEW DE AHMET KHALIFA NIASSE ET D’AUTRES ) .
    ABDOULAYE WADE A FAIT DIOUFOUR PUBLIC EN DISANT QU’IL APPLIQUAIT LES PRATIQUES MACONNIQUES .
    QUI A DEFONCE LA BANQUE CENTRALE D’ABIDJAN ?
    QUI A DEFONCE LES CAISSES DE L’ETAT DU SENEGAL .
    LE RIDUCULE NE TUE PAS AUX DOUGOUROUX DU PRINCE KARIM WADE ,PEUT ETRE IL VEUT SE FAIRE VOIR ET SE FAIRE UN NOM POUR LE PARTAGE DU BUTTIN .

  2. Fabouly, je te connais, ces propos ne t’appartiennent pas. Refuse de signer des torchons écrits par Omar sarr et maitre Sall. Ils n’ont qu’à prendre leur responsabilité s’ils veulent insulter. Tu es jeune, évite que les sénégalais te colle la même étiquettes que Barthélemy et Massaly. Toi, tu es l’espoir de tout Kolda.

  3. CES FARFELUS APRISTES A L INSTARE DE LA RACAILLE COM MOUSTAPHA DIAKHASSE MIMI TOURE LA CHAMPIONNE EN CILLECTIONNEUSE DE MARIS D OCCASION SONT PROMTES A INJURIER WADE ET SA FAMILLE.LEURS REACTIONS EPIDERMIQUES EST LE REFLET DE LEUR INQUIETUDE DE L IMMINENCE DE LA CHUTE DE LEUR REGIME MEDIOCRE ET MEPRISE

Les commentaires sont fermés.