SAA KADIOR lance un appel pour le 25 novembre…YES WE CAN…YES WE CAN…YES WE CAN

YES WE CAN
Le 25 Novembre, l’opposition n’a pas le droit de faillir à sa mission, c’est le moment ou jamais, de montrer à ces dictateurs que le Sénégal dit NON.
NON ! A la forfaiture qui commence à trop durer devant ces amateurs qui ont fini de mettre ce pays à la merci des Colons, qui affament leur peuple, qui intimident bref qui comptent régner par la force.
La résistance de Lat Dior est d’actualité mais cette fois-ci contre les nègres de service pour dire ces nouveaux colons à la couleur noir qui ont déjà mis ce pays sur les rails qui conduiront à une mort subite.
Sauvons le Sénégal est le slogan juste et adapté au contexte actuel et refusons d’avoir un problème de conscience pour n’avoir pas agi quand ce pays avait besoin de nous. Une abstention serait un signe de complicité au crime perpétrer depuis 2012 ou tout simplement de la non-assistance à un pays en danger.
Personne n’aura l’excuse de dire que je n’étais pas au courant de la gravité de la situation que coure le pays ou bien même trouver l’excuse de dire que le message ne m’était pas parvenu. Que les miettes de presse patriotique qui nous reste apportent leur contribution à la divulgation de l’information, que les abonnés de l’arbre à palabre, les marchands ambulants, les commerçants, les pères et mères de famille se donnent Rendez-vous au seul poste qui vaille ce 25 Novembre, c’est-à-dire l’Assemblée Nationale pour sauver ce Sénégal qui nous tend les bras. Mieux dans tous les coins et recoins du pays tout ceux qui seront dans l’impossibilité d’être présent à Dakar doivent manifester leur solidarité le même jour et à la même heure.
Il est arrivé le moment de dire à ce Président qui semble oublié qu’il a été élu au Sénégal et par les sénégalais qui ne voient que sa silhouette sur les écrans de TV parce que toujours dans les airs et ne porte jamais rien, ce PR qui ne nous parle que pour nous menacer, qui ne s’adresse à nous que pour nous imposer (un point c’est tout) CA SUFFT !!! Sinon bientôt il nous exigera des serviettes marron et des slips beiges.
Ce n’est pas marrant du tout et croyez-moi personne n’a le droit ni le devoir de fermer les yeux et je n’en doute point car le Sénégal a toujours relever les grands défis et ce 25 Novembre doit être le 23 juin du PEUPLE SENEGALAIS car le 23 juin 2011 fut celui des colons et des lobbies pour éliminer Wade le héros des politiciens passés et futurs.
J’appelle les médias à couvrir l’évènement, j’appelle le peuple à venir massivement mais aussi et surtout j’appelle les marabouts à rester des nuits blanches sur leur natte pour nous contrer les féticheurs du Palais qui commencent à prendre plaisir de leur performance afin que ce 25 Novembre soit le jour de la LIBERATION DU PEUPLE.
saa kadior

4 Comments

  1. Se rebeller ou mourir tout simplement. Il ont en face d’eux de lâches individus aux ordres de petits toubabs, qui ne leur feront aucun cadeaux.
    MIEUX VAUT MOURIR DEBOUT QUE DE VIVRE A GENOUX. FIPOU REK BA DEE

  2. VOUS NE VERREZ PERSONNE PARCEQUE LES INTERETS DU SENEGAL ,NE VOUS INTERESSENT PAS .

Les commentaires sont fermés.