Saa Kadior démasque les « jaloux » des retrouvailles libérales : Idy l’incohérent et les communistes

Les masques tombent…

“La ronde des hyènes autours des cimetières, les képis qui ricanent et sur les routes le grondement sinistre des charrettes de haine”.

Je me souviens de cette récitation qui illustre l’image du Sénégal d’aujourd’hui face au dialogue en général et la libération de Karim en particulier.

Ce dont nous assistons aujourd’hui montre à suffisance que la condamnation de Karim a été une mascarade car les masques qui commencent à tomber, les tyrans qui sont entrain de montrer leur vrai visage, les véritables commanditaires qui ont du mal à contenir leur haine chronique et pour tout résumer, Idy le grand inventeur de slogan « blasphème » qui nous sort le « bara yegoo » montrent suffisamment combien de malhonnêtes y trouvaient leur pain quotidien. C’était le diviser pour mieux régner.

Qui a peur de Karim ? On dirait bien que tout le monde et Macky semble être l’arbre qui cachait la forêt et n’était qu’une étoffe de l’énorme tissu de haine qu’on avait tissé pour Karim et que le peuple est entrain de découvrir….

Cet incohérent de Idrissa Seck qui, un jour après avoir révélé au monde sa demande à l’internationale libérale de se saisir du dossier de Karim, nous revient le lendemain après avoir constaté que le Président comptait donner suite à la demande du PDS et de l’écrasante majorité des sénégalais pour nous parler d’un complot. Alors , je n’arrive plus à suivre le « damal cajor », tellement à force de trop calculer, on finit par tomber dans son propre piège devenant ainsi aux yeux des populations une simple pourriture donneur de leçon, prêcheur démasqué en somme quelqu’un qui compte par la magie de la langue de nous bercer et nous berner pour arriver à ses fins.

Ainsi, il nous sert des paroles qui chantent plus qu’elles ne parlent, qui demandent plus qu’elles ne répondent et le « cocorico » du coq devient même plus utile que le monologue de ce calculateur à vie…

Tenez ils respirent encore !! Pour dire les blouses rouges comme la LD/MPT et le PIT de Dansokho. Tranquilles depuis le début, aphones comme de bons esclaves et pourquoi ce sont-ils subitement réveillés ?, quelle est la menace que les « retrouvailles » de Wade et Macky engendreraient sur leur compte bancaire ?

En tout état de cause, ils ont une grande fantaisie ces blouses couleur de sang…

Devant tout ce brouhaha, le PDS et Karim n’ont pas dit leur condition, dialoguer ne veut point dire être ensemble, encore moins soutenir la politique désastreuse d’un Président qui a accepté 4ans durant d’être mené par le bout du nez par une classe politique asséchées jusqu’au creux de leurs poches. Alors faire la paix OUI mais sauver le bébé Macky qui coule NON…..

Karim a subi une injustice et il sortira de prison même si le Pouvoir s’entêté à vouloir l’y maintenir et cela les alliés du Président semblent l’ignorer. L’ONU n’a pas encore dit son dernier mot, la plainte déposée en France suit son cours et que dire des populations qui ont fini de constater toute la persécution dont Karim fait l’objet. Dès lors c’est le PDS qui vole au secours de Macky et mieux du Sénégal pour nous éviter une mise en quarantaine car le Sénégal a signé les pactes internationaux et ne peut nullement faire la sourde oreille….

En attendant de voir ce que nous réserve l’avenir, j’ose penser que le Ramadan nous aidera à sortir moins de sottise et que IDY en bon prédicateur mettra sa langue au repos, mettra sa fantaisie au frigo et surtout enterrera pour de bon son compagnon obligé qu’est le mensonge.

Bon Ramadan au peuple sénégalais et à tous les musulmans du monde.

Je demande pardon et pardonne tout le monde.

Saa kadior