Qui veut détruire Mbaye Dione ? Si ce n’est Macky , c’est donc Niasse…

C’est forcément un des deux grands acteurs de la scène politique…Mbaye Dione, membre du bureau politique de l’AFP de Moustapha Niasse a été convoqué au tribunal de grande instance de Thiès pour répondre à la convocation du juge du tribunal correctionnel de Thiès. Ce dernier avait été saisi par le Procureur, Ibrahima Ndoye, pour association de malfaiteurs, détournement de deniers publics d’un montant de 204 millions, faux et usage de faux dans un document administratif.
Mais hier vendredi, à l’issue de son face à face avec le juge du tribunal correctionnel de Thiès, le maire de Ngoundiane, Mbaye Dione, est sorti libre. Certains parlent de contrôle judiciaire, d’autre de liberté provisoire…Les rumeurs vont bon train sur le sort réservé au maire de Ngoundiane…
Mais était-ce vraiment un cas de détournement ou des tracasseries liées à la politique ?
Cette affaire n’est pas nouvelle et date de longtemps… Depuis plusieurs mois, la mairie de Ngoundiane est secouée par une affaire de soupçon de malversation sur les taxes perçues sur les camions de passage dans la commune. Le comité de veille pour la défense des intérêts de Ngoundiane avait ainsi déposé une plainte et l’enquête avait été confiée à la gendarmerie de Ngoundiane par le Procureur du Tribunal de grande instance de Thiès, Ibrahima Ndoye. Et c’est ainsi plusieurs personnes ont été entendues dans cette affaire dont le maire Mbaye Dionne…
Des soupçons de détournements dans une mairie, c’est vrai que le maire est le principal concerné. Mais des sources contactées à Ngoundiane font part des dessous politiques que cachent ces interpellations.
Macky et Niasse accusés
Les partisans du maire de Ngoundiane indexent Macky Sall et Moustapha Niasse qui soupçonnent le maire de Ngoudiane de refuser la candidature de Macky au sein de l’AFP et de « rouler » pour le maire de Dakar Khalifa Sall. Et pourtant jusqu’à ce jour, le maire Mbaye Dione est toujours membre du bureau politique de l’AFP et a bâti toute sa carrière politique dans l’AFP. Ses dernières sorties sur l’AFP ont-ils précipité ses passages devant le juge ?
En janvier 2015, Mbaye Dione s’était opposé au choix du parti sur la personne de Macky Sall comme candidat de l’AFP. Car pour Mbaye Dione, «le choix d’un candidat pour la présidentielle 2017 doit relever du Congrès de l’AFP». Et à l’époque, Mbaye Dione avait déclaré que « leur secrétaire général et le bureau politique ont agi de manière cavalière sur une question aussi cruciale qu’est la position à adopter lors de la prochaine élection présidentielle. Il avait alors estimé que tous les ingrédients étaient réunis pour que l’Afp présente son candidat en 2017.
Et cette situation qui ne plait surtout pas aux partisans du maire a créé dans la commune de Ngoundiane des élans de solidarité envers leur maire. Mbaye Dione a reçu des soutiens de Ngoundiane, Mbourvaille, Séwekhaye et Khombole…
Mobel Sirah Ba pour xibaaru.com