PSE ou Le « Plan Sénégal Envahissant » du Yémen c’est de l’hypocrisie…Macky cherche du pognon sur le dos des soldats

Une nébuleuse entoure l’envoi de 2100 Diambars au Yémen.
Une telle précipitation laisse subsister le doute dans tous les esprits. Macky a pris seul une décision impopulaire qui exposer la vie des vaillants Diambars à la barbarie des insurgés Chiites. L’Arabie Saoudite qui dispose d’une garde nationale de plus de 140.000 hommes et qui est très bien protégée par les Etats Unis avait-elle besoin de l’armée sénégalaise pour assurer sa sécurité.
En outre, cette coalition internationale, aurait outrepassé le droit international, parce que ne disposant pas de l’aval du conseil de sécurité de l’Organisation des Nations Unies. Rien n’explique l’envoi des soldats sénégalais au front si ce n’est des intérêts obscurs, inavoués et personnels.
Macky a-t-il le droit de sacrifier les soldats sénégalais dans le seul but d’encaisser du pognon?
Son ancien Premier ministre s’est lui aussi épanché sur l’envoi de troupes en Arabie Saoudite pour faire face à la crise qui secoue le Yémen en le tançant : « il ne s’agit pas d’une simple mission de maintien de la paix, mais d’une guerre ». Ce qui clair est que l’engagement du Sénégal est devenu international et menace la stabilité du pays. Les arguments de l’APR et des râteliers pour défendre Macky Sall sur sa décision d’envoyer des troupes se battre aux côtés des Saoudiens contre le Yémen ne tiennent pas la route. Après la sortie du député et avocat El Hadj Diouf, c’est au tour de son collègue député, Samba Ndiaye, responsable de l’Alliance pour la République de sortir un des arguments les plus saugrenus pour défendre Macky Sall :  » le Sénégal peut gagner des armes sur l’envoi des soldats. Car, après la mission des Jambars, ces derniers ramèneraient avec eux les armes qu’ils utilisaient, et dont le pays ne dispose pas. Nos militaires pourraient bénéficier d’une formation qui faciliterait leur réinsertion dans la vie socioéconomique. On sera considéré, reconnu et surtout traité en digne pays ami, à travers le monde entier. Car, on aura défendu les Lieux Saints de l’Islam, notamment, l’Arabie Saoudite  »
Macky a-t-il envoyé 2100 militaires pour récolter des armes ou pour financer sa campagne électorale de 2017.

Sidy Niang pour xibaaru.com

1 Comment

  1. Moi je ne connais une guerre où l’on va sans intérêt. Même pour soit-disant, protéger les Lieux-saints.

Les commentaires sont fermés.