PS et PDS…La moitié des cadres se précipitent vers l’APR

Un très grand responsable du Parti socialiste, démissionnaire des instances du bureau politique a dénoncé il y a 48 heures une transhumance massive des socialistes vers le parti présidentiel.

« Le Ps est devenu l’antichambre de l’Apr. La direction du Ps, à 95%, a transhumé à l’APR  Nous ne faisons pas partie de ces transhumants à qui on demande de rester dans le parti »…Ces mots sont de Bamba Fall, maire de la Médina et proche de Taxawu Dakar de Khalifa considéré aujourd’hui comme un paria dans le parti socialiste.

Au Ps on tire la sonnette d’alarme, mais au PDS on fait la sourde oreille car c’est presque tout le monde qui migre vers Macky Sall et non l’APR car ils ont toujours en tête la « grande famille libérale »…

Tanor est déjà à l’APR et il s’en fout. Seule la fusion PS-APR lui est impossible. Mais dans son esprit, il est membre du parti présidentiel.

Au PDS, c’est le même phénomène qui se produit. En l’absence de Wade et du candidat Karim Wade en exil, le PDS se retrouve sans tête et avec une queue impossible à maîtriser…cette queue part dans tous les sens. Certains membres vont rejoindre les partis « liquide » comme le Grand Parti de Malick Gakou ou l’ACT d’Abdoul Mbaye…

D’autres vont par contre discuter directement avec Macky Sall…Et ce ne sont pas le petits militants qui vont discuter avec Macky Sall…Ce sont les super cadres du PDS qui sont en rapport avec le palais. Farba Senghor, le fou du PDS, avait essayé de le dire…Mais Wade ne dit rien même s’il le sait…

Mais qui ne dit rien…Consent.

Wade est-il en train de pousser le PDS vers le Macky ? Le fait-il avec l’aide de Madické ?

Penda Sow pour xibaaru.com