Protocole de Rebeuss…Macky recule pour mieux coffrer Idy

Le protocole de Rebeuss nous réserve encore des surprises.

Le procureur de la République Bassirou Gueye vient d’abandonner les auditions de toutes les personnes impliquées dans ce fameux protocole.

Mais ce qui est le étrange dans cette affaire c’est de la manière dont le procureur a reculé. Comme si on lui tapait sur les doigts comme le maître le fait à son élève.

Mais cette fois-ci c’est le maitre des poursuites qui est rappelé à l’ordre. Dans la presse on lisait ce qui suit : « il a été demandé au Procureur de la République près le tribunal de grande instance de Dakar, Serigne Bassirou Gueye, de ranger le dossier dans les tiroirs jusqu’à nouvel ordre….À son tour, le commissaire El Hadji Cheikh Dramé, patron de la Sûreté urbaine, a été sommé d’arrêter les auditions prévues. »

Il a été « demandé » au procureur d’arrêter les poursuites et le commissaire a été sommé d’arrêter les auditions. Et ceux qui peuvent sommer le procureur et le commissaire sont leurs supérieurs hiérarchiques.

Le ministre de la Justice est le seul donneur d’ordres…

Mais pourquoi l’Eta a décidé de reculer ?

Pour certains, c’est qu’il est extrêmement difficile de tracer des fonds politiques.

Pour d’autres Macky a reculé à cause de son conseil des ministres décentralisé.

Mais un observateur politique nous renseigne que Macky reculé aujourd’hui pour mieux sauter à un moment opportun : à la veille des législatives pour coffrer Idy…

Penda Sow pour xibaaru.com