Pourquoi Tanor, Khalifa et Aïssata Tall Sall choisiront Macky comme Candidat en 2017 ? Voici les preuves…

Tout est parti d’un constat fait hier par nos confrères de Dakar7.com qui, citant une source digne de foi, révélait que le « candidat mystérieux dont parle le patron des socialistes n’est personne d’autre que l’actuel Chef de l’Etat, Macky Sall. Et nombre de barons du Ps ont déjà donné leur aval et cogitent déjà sur les stratégies à mettre en place pour faire avaler la pilule aux récalcitrants. »

Mais point n’est besoin de citer des sources pour prouver que le parti Socialiste choisira Macky Sall comme étant son candidat pour la présidentielle de 2017.
Les faits parlent d’eux-mêmes.

L’APR et le PS gouvernent ensemble
Depuis la victoire de Macky Sall à la présidentielle de 2012, le PS n’a pas lâché une seule fois Macky Sall dans la composition de tous les gouvernements successifs. Les socialistes sont bien dans l’attelage gouvernemental. Et ils sont bien protégés par le président de la République qui est leur seul garant face à la horde des apéristes qui veulent les voir déguerpir. Le PS a vu un moyen de redorer le blason des leaders socialistes combattus par Wade. Les camarades de Tanor étaient à bout de souffle et Macky leur a donné une seconde vie. Alors rien que pour ça, Tanor et ses camarades socialistes seront éternellement reconnaissants à Macky Sall.

L’APR et le PS à l’Assemblée
Qui a plus valorisé l’élite politique souffreteuse du PS après la débâcle de 2000 ? Wade avait tué le parti socialiste mais Benno Bokk Yaakar a ressuscité les socialistes. Des localités où les socialistes n’avaient plus de conseillers ont vu surgir des flancs de Benno Bokk Yaakar des fossiles politiques du PS. Comment Doudou Issa Niasse pouvait-il être député sans Benno ? Comment un Wilane pouvait-il redevenir Maire de Kaffrine sans un Benno ? Il faut reconnaître que l’APR a offert un philtre de renaissance au parti socialiste. Et rien que pour ça, les socialistes choisiront Macky en 2017

Tanor dans les valises de Macky
Depuis la première sortie de Macky à Paris après sa victoire aux élections, Tanor était dans les valises du président fraichement élu. Il a accompagné Macky en 2012 à Paris et a fait même le protocole pour ouvrir les voies à Macky Sall dans le nouveau régime de Hollande. C’est Tanor qui faisait tout. Et Macky le lui rend bien. Alors au nom de quoi va-t-il lâcher son fromage ?

Khalifa Sall n’a pas le choix
Khalifa Sall a toujours été un bon socialiste. Mais ces ambitions politiques sont bloquées par les scandales qu’il traîne. Et le régime le tient. Il sait et le pouvoir le sait. Le maire de Dakar est empêtré dans des situations qui puent au-delà de nos frontières. Et si ça pourrit alors c’est mauvais pour lui. Et les financements de Lamine Diack ne sont rien à côté de ce qui risque de sortir. Car Khalifa Sall n’est pas un enfant de chœur…Les pavés des rues intègres parleront un jour…

Penda Sow pour xibaaru.com