Pourquoi Mbagnick Diop, patron d’entreprises, se rabaisse devant cheikh Kanté ? L’argent et encore l’argent

Dans quel pays sommes-nous ? Pourquoi Mbagnick Diop joue au larbin de Cheikh Kanté ?
Soit le patron du MDES est devenu fou ou soit il minimise sa propre personne.
Voici un homme qui n’est pas n’importe qui.
Mbagnick Diop, 56 ans bientôt, est le Président du Mouvement des entreprises du Sénégal (Mdes), initiateur des «Cauris d’or». C’est un homme de réseau et d’influence, irréductible dans le monde des affaires, particulièrement de la Communication…Il boit le thé avec Abdou Diouf, discute avec Wade et voyage avec Macky. Les ministres, il les respecte. Les premiers ministres (anciens comme nouveaux), sont ses amis. Certains journalistes sont ces mange-mil. Il a des entrées dans toutes les rédactions de presse écrite. Et il est aussi patron de presse : Rewmi quotidien, Rewmi Fm et Rewmi.com.
Alors cet homme apparemment n’a rien à envier aux autres patrons comme Youkhou Ndour de GFM, El Hadj Ndiaye poulo de 2 Stv ou Bougane Guèye bou Thione Seck de Sen Tv.
Mais comment comprendre que cet homme qui taille bavette avec le roi Macky Sall puisse demander une audience au valet Cheikh Kanté ?
Incroyable mais vrai, le monde de Mbagnick est à l’envers. Imaginez-vous que cet homme qui ne connaît pas sa puissance se plie en deux pour honorer Cheikh Kanté : « Pour honorer le Directeur général du Port de Dakar, Cheikh Kanté, élu « Homme de l’année 2015 » par le « Quotidien Rewmi », le patron du groupe promo-consulting (éditeur du journal), a mis les petits plats dans les grands. En plus d’avoir invité toute la crème dakaroise (ministres, directeurs généraux, hommes d’affaires, journalistes, jet-setteurs, griots…), Mbagnick Diop a fait transmettre l’événement en direct sur une chaîne privée de la place. Une première dans les annales de la presse sénégalaise »
« Une première dans les annales de la presse sénégalaise » écrit la presse de Mbagnick Diop.
Donc il n’a jamais fait ça pour Macky Sall. Mbagnick « souche » Diop est un cas qu’il faudrait revoir. Il fait pour Cheikh Kanté ce qu’il n’a jamais fait pour Macky qui fait tout pour lui : Et il faut le dire, Macky fait pour « Souche », et plusieurs hautes personnalités font aussi pour « souche » mais préfèrent se terrer pour laisser apparaître le chef de l’Etat.
Mais avec Cheikh Kanté, c’est plus fort. Ce dernier a-t-il mis les sous pour mieux mettre en exergue sa personne ? Ses ambitions présidentielles sont-elles passées par là ?
« Souche » a-t-il touché le Cheikh-pot (pour ne pas dire le Diack-pot) au moment où certains travailleurs du Port n’ont pas perçu leur salaire du mois de décembre ?
A suivre
Mobel Sirah Ba pour xibaaru.com