Pourquoi Macky fuit la justice internationale sur l’Affaire Karim Wade…Il a fui à la CEDEAO, l’ONU et la Banque Mondiale

Macky Sall sait-il qu’il a ressuscité la CREI (Cour de Répression de l’Enrichissement Illicite) pour « condamner » Karim Wade ? L’a-t-il fait en toute connaissance de la réalité ?
On ne peut pas fermer les yeux sur ce qui se passe. Figurez-vous tous les éminents juristes qui sont dans les grandes institutions continentales et mondiales ont condamné le gouvernement du Sénégal sur l’affaire Karim Wade mais le président de la République dit toujours qu’il fait confiance à sa justice. Et pourtant dans l’affaire Mittal, il a fait confiance au tribunal arbitral de Paris qui a condamné Arcelor Mittal, ce qui lui a fait empocher plus de 75 milliards CFA.

La CEDEAO

Le 22 février 2013 déjà, la Cour de justice de la CEDEAO rendait un arrêt indiquant les trois éléments suivants:
1. le procureur spécial de la CREI n’a pas respecté la présomption d’innocence de Karim WADE ;
2. Le privilège de juridiction attribué aux anciens ministres qui relèvent de la Haute Cour de Justice n’est pas respecté ;
3. L’interdiction de sortir du territoire national qu’on lui a imposée n’a aucune base légale.
Malgré cela, Macky SALL et son régime ont refusé de se conformer à la légalité.
Résultat : Macky s’en fout et brandit la pseudo indépendance de la justice Sénégalaise. INCONCEVABLE !!!

L’ONU
En avril 2015, le Groupe de Travail sur la détention arbitraire de la Commission des Droits de l’Homme de l’Organisation des Nations Unies a condamné le Gouvernement Sénégalais en ces termes : « à la lumière de ce qui précède, la privation de liberté de Karim Wade est arbitraire en ce qu’elle est contraire aux articles 9 et 10 de la DUDH ainsi qu’aux articles 9 et 14 du PDICP ». En conséquence de quoi, le Gouvernement de la République du Sénégal est invité à prendre les mesures nécessaires pour remédier au préjudice subi, en prévoyant une réparation intégrale.
Résultat : Malgré que ce groupe de travail sur la détention arbitraire fût créé par la résolution 1991/42, Macky s’en fout et ses partisans dénoncent une corruption de ce groupe de l’ONU par les avocats de Karim Wade. INCROYABLE !!!

LA BANQUE MONDIALE
La société de handling Ahs et son partenaire international Menzies Aviation ont porté plainte contre le Sénégal au Centre international de règlement des différends (Cirdi) de la Banque mondiale.
Macky Sall et ses services juridiques commencent par dire qu’ils n’ont été mis au courant que le mardi 16 juin alors que le Sénégal a jusqu’à la fin du mois pour transmettre ses éléments de défense.
Résultat anticipé de Macky qui va encore s’en foutre de la décision du ce centre de règlement mis en place par la Banque Mondiale. INIMAGINABLE !!!
Tout le monde voit le mal de la CREI, son illégalité et la mainmise du Palais dans le procès Karim Wade…Tous, sauf Macky Sall…
Penda Sow pour xibaaru.com