Pourquoi Macky fait de Diouf son idole ? Qu’a-t-il fait pour le Sénégal ?

Depuis plusieurs décennies, on n’arrête pas de dire au Sénégal que le président « Abdou Diouf est arrivé très tôt au pouvoir » et que le président « Abdoulaye Wade est venu très tard au pouvoir »…Cette assertion cache la réalité de l’âge à laquelle les deux anciens présidents de la république du Sénégal ont accédé au pouvoir.

Abdou Diouf est devenu président à 45 ans (il est né en 1935 et a accédé au pouvoir le 1er janvier 1981).

Abdoulaye Wade est devenu président à 74 ans (il est en 1926 et a prêté serment en 2000).

Tous les deux présidents ont servi le Sénégal à leur manière. Mais l’actuel président Macky Sall honore plus Diouf que Wade. Et pourquoi ?

Abdou Diouf a été la continuité de Senghor (le 1er président du Sénégal) avec tous les attributs du colonisé protégé par la « mère patrie » qui est la France.

Abdou Diouf a été président pendant 20 ans. Il a ouvert le pays au multipartisme intégral. Mais il régné avec la « chicotte » française qui protégeait plus les intérêts français que le bien-être des populations autochtones sénégalaises.

Abdou Diouf était là pour la France et non le Sénégal.

Abdoulaye Wade a créé la première alternance démocratique en Afrique de l’Ouest avec un slogan de « rupture » avec le colon français pour mieux servir le Sénégal.

Wade a été président pendant 12 ans et il a été le premier bâtisseur du Sénégal « post indépendance » car Senghor et Diouf avait conservé les acquis du colon français.

Et avec Wade, le Sénégalais était vraiment indépendant avec ses réalisations qui font encore la fierté de tout un peuple.

Et aujourd’hui, le président Macky honore Diouf et oublie Wade…Est-ce encore la rancune d’un compagnonnage inachevé ?

Macky déteste-t-il Wade au point de vouloir faire de Diouf son atout de vengeance ?

La question trouve sa réponse dans les multiples éloges de Macky à Diouf …

Penda Sow pour xibaaru.com