Plainte contre Macky à la Cour de Justice de la CEDEAO pour « entrave à la bonne marche de la Démocratie »

Le mouvement « Tout va mal » par la voix de son coordonnateur national Blaise pascal Cissé :
Nous considérons que le revirement spectaculaire et si brutal de M.Macky Sall est un coup de poignard reçu dans le dos par les peuples du monde libre et démocratique.
Son engagement à restreindre volontairement la durée de son magistère avait fini par entrainer les peuples africains dans un rêve inouï car constituant un grand pas de géant jusque-là encore jamais réalisé dans l’histoire mondiale de la démocratie et mieux par un Président africain.
C’est inacceptable !
C’est de la pure haute trahison et au-delà des peuples sénégalais et africains c’est toute l’humanité qui devrait traduire en justice le Président Macky Sall pour avoir sciemment entraver le progrès démocratique mondiale !
À « Tout va mal » et au nom de la jeunesse sénégalaise, nous comptons saisir d’une plainte la cour de la CDEAO dès le lundi 29 février 2016.
M.Macky Sall doit revenir sur sa décision et respecter son engagement car il y va de l’honneur du Sénégal et de son peuple.
Pour un Sénégal fort !