Plainte contre Diagne Fada à l’OFNAC…pour détournement de 460 millions

C’est une plainte qui se trouve au niveau de l’OFNAC (Office nationale de lutte contre la fraude et la corruption) mais personne n’en parle…Même l’OFNAC n’en a pas fait cas dans son dernier rapport 2014-2015.

Une lettre de dénonciation parvenue à notre rédaction fait état d’une plainte déposé au niveau de l’OFNAC contre le leader du Parti LDR/Yeesal, Modou Diagne Fada pur détournement de la somme de 460 millions…

Voici la lettre…de Mamadou Ndiaye de Thiès

« Nous portons à votre attention que Modou Diagne fada trompe l’opinion à travers votre organe de presse pour la bonne raison qui est que Fada encense Nafi Ngom car ses amis dans la presse l’ont informé qu’un courrier a été déposé au niveau de l’Ofnac mettant l’accent sur l’immense fortune de Fada et demandant à l’Ofnac d’aller suivre le dossier du centre d’enfouissement technique de Thiès, objet d’un détournement de 460 millions qui est à la Dic, suite à une plainte déposée par Ousmane Ngom, ancien ministre de l’intérieur sur instructions de Maître Wade. Tous les concernés du ministère de l’environnement ont été entendus y compris l’entrepreneur Diémé, il ne restait que le passage de Fada chargé par tout le monde car ayant donné l’autorisation de payer le marché alors qu’il n’avait pas été exécuté par l’entreprise…Il n y a qu’un mur vous pouvez aller visiter. Le dossier a été bloqué car Fada devait, avec sa liste Warwi et d’autres financés par Wade, constituer une opposition parlementaire car l’opposition avait boycotté les élections. Vous pouvez vérifier cette information auprès de Ousmane Ngom, Pape Samba Mboup, Pape Waly directeur de la grande muraille verte, Oumar Sarr le SAGE du CES (Centre de suivi écologique) et l’Ofnac qui a reçu la lettre de dénonciation. La lettre de dénonciation au niveau de l’Ofnac a été envoyée à une certaine presse qui ne l’a pas publiée, on sait pourquoi mais on sait que Fada a mis en place un budget de com’ qui le protège et le vend bien. Nous publierons par d’autres canaux tous les noms des journaux qui ont reçu la lettre adressée à l Ofnac. Nous osons espérer que vous allez publier ce document et éviter de faire partie de cette autre presse muselée par on sait quoi, Voilà ce qui explique la Défense de l’Ofnac par Fada et ses cadres et nous espérons que Nafi Ngom refusera cette tentative qui ressemble à de la corruption »
Mamadou Ndiaye habitant de Thiès concessionnaire

 

1 Comment

  1. La souris Fada ne serait même pas à son premier coup de maitre voleur.
    En effet, dès les première heure de l’alternance, Wade s’était émerveillé de voir la luxueuse villa de Fada après seulement quelques mois d’alternance. On se rappelle qu’il avait demandé à quelqu’un lors de ses promenades nocturne « à qui appartient cette belle villa ? » et ce dernier de répondre : « à Fada » et Wade de s’exclamer ainsi : « mon Fada !!! ».
    Il y a toujours une explication à certains comportement indigne…

Les commentaires sont fermés.