Pape Samba soutient Macky Sall et l’encourage…

Actuellement à Paris pour une visite privée, Xibaaru a câblé le ministre Pape Samba Mboup, ce fidèle lieutenant de Me Abdoulaye Wade connu pour son franc parler…Xibaaru voulait avoir son avis sur l’actualité brûlante au Sénégal

Le ministre nous reçoit dans un restaurant parisien. Après quelques minutes de discussion,nous entrons dans le vif du sujet à savoir l’objet de notre déplacement.

D’emblée il se définit comme étant très critique, mais s’il y a de bonnes actions entremises sur le plan politique, il n’hésite pas à les magnifier par honnêteté.

En lui demandant son avis sur l’actualité politique sénégalaise, il ne passe pas par quatre chemins pour apporter son soutien à Macky Sall.

« Je salue l’initiative du Président de la République de retirer les enfants qui mendient dans les rues, parce que les enfants leur place c’est à la maison ou l’école et non dans la rue. Et le plus souvent ces enfants mendient pour nourrir des adultes, ce qui est paradoxale parce que ce sont les adultes qui doivent nourrir les enfants. Autant je suis prompt à critiquer, autant aussi je suis prompt à reconnaitre le bien-fondé de cette initiative du Président de la République. Parce que je suis un père de famille, et que cette affaire ne devrait pas être une affaire seulement de l’Etat, c’est une affaire sociale et tous les gens honnêtes doivent s’impliquer dans cette initiative car les enfants c’est l’avenir du pays. Je suggère aussi à certaines familles qui ont les moyens d’accueillir chez eux ces enfants éplorés, moi-même Pape Samba Mboup, je suis prêt en à recevoir. Quand je rencontre ces enfants dans la rue, j’ai honte, je ne vois pas pourquoi mes enfants sont au chaud bien traités alors que d’autres sont dans la rue » dit-il.

Outre la question des enfants talibés, il a abordé la question des retrouvailles de la grande famille libérale dont il est un ardent défenseur. Monsieur Mboup déplore la cacophonie actuelle entre le PDS et le Rewmi de Idrissa Seck. « Nous devons arrêter entre libéraux de nous entredéchirer, mon rôle n’est pas de jeter de l’huile sur le feu. Tout le monde sait que depuis belle lurette, j’œuvre pour les retrouvailles libérales »

Pape Sembene pour Xibaaru.