Pape Diop fait la leçon à Macky Sall sur le Port de Kaolack et la réduction de son mandat…Un cours magistral

En tournée dans la région de Kaolack, le président de la convergence Bokk Gis Gis, Pape Diop, l’ancien président de l’Assemblée nationale et du Sénat a montré ses qualités d’homme politique mais aussi d’économiste en faisant la leçon à Macky Sall…
L’ancien homme de confiance d’Abdoulaye Wade a, dans une interview accordée à la presse présente lors de la tournée de son parti à Kaolack, donné son avis sur trois points précis : la Réhabilitation du Port de Kaolack, la Réduction du mandat présidentiel et le sermon politique de l’Imam Ratib de Dakar…

Réhabilitation du Port de Kaolack
C’est un véritable cours d’ingénierie que le président de Bokk Gis Gis a donné à Macky dont le diplôme d’ingénieur semble ne servir à rien du tout. L’ancien patron de la société Soumex et trésorier du PDS a fait montre de ses qualités d’économiste pour montrer à Macky que la réhabilitation du port de Kaolack serait coûteuse et ne servirait à rien. Et il fait cas des études du Port de Kaolack : « Le port de Kaolack contient du sable mouvant. Et si l’on draguait le port de Kaolack pour le réhabiliter, il faudra chaque 6 mois procéder à des nouveaux dragages, ce qui serait extrêmement couteux. »
Et Pape Diop ne s’arrête pas là mais il propose aussi une solution : « Ce qu’il faudrait faire, c’est d’abandonner ce port et de construire un nouveau port d’hydrocarbures à Kaolack pour rivaliser avec le Port d’Abidjan »…Qui dit mieux ?

Mandat présidentiel
Pape Diop a montré que son souci n’était pas le mandat du Président mais la stabilité du Sénégal. Pour lui si Macky ne réduit pas son mandat, il y’aurait obligatoirement des élections législatives en 2017 : « Ces législatives pourrait conduire à une cohabitation et c’est là le danger car le Sénégal n’a jamais vécu la cohabitation et cela pourrait créer une instabilité institutionnelle. Les gens aiment le pouvoir et dans la cohabitation chacun voudrait prendre le dessus sur l’autre et c’est dangereux. Ce qui serait mieux c’est que Macky réduise son mandat et organise des élections en 2017 » a dit le leader de Bokk Gis Gis qui ajoute que « le Sénégal est le seul pays où a personne ne sait en ce moment quand est-ce que l’élection présidentielle aura lieu »…

Le sermon de l’Imam Ratib de Dakar
« L’Imam a confondu la tribune de la Mosquée de Dakar et sa tribune personnelle. Il l’aurait dit ailleurs cela ne poserait aucun problème, c’est un citoyen comme tout sénégalais. Mais profiter de la tribune de la grande Mosquée de Dakar pour dire des choses personnelles, c’est vraiment regrettable. D’ailleurs son discours reflète le flou qui entoure la date de la tenue de l’élection présidentielle au Sénégal » a dit Pape Diop. La suite sur la Vidéo ci-dessous…

Penda Sow pour xibaaru.com