Oustaz Alioune Sall veut marcher contre les télés qui diffusent des séries pendant le ramadan…Où se croit-il ?

Pour qui se prend Oustaz Alioune Sall ? Figurez-vous que l’islamologue et prêcheur de la radio Sud Fm a critiqué la diffusion par pratiquement toutes les chaînes de télévisions de ces séries en période de ramadan et notamment à l’heure de la rupture du jeûne…A cet effet, il a promis de faire le tour des différentes chaînes télés pour interpeller leurs et il n’écarte pas l’organisation éventuelle d’une marche de protestation pour demander tout simplement l’arrêt de leur diffusion sur le petit écran…
Ce prêcheur est drôle. Où croit-il être ? En Iran ou chez Daesh dans l’Etat Islamique (EL) ? Peut-être…
Mais il faut que cet Oustaz sache que nous sommes au Sénégal. Et l’article premier de la constitution dit ce qui suit : « La République du Sénégal est laïque, démocratique et sociale. Elle assure l’égalité devant la loi de tous les citoyens, sans distinction d’origine, de race, de sexe, de religion. Elle respecte toutes les croyances ».
Et Oustaz Alioune Sall doit savoir que les télés ou propriétaires de télés sont aussi libres que lui. Alors pourquoi veut-il les contraindre à diffuser autre chose ? Et que veut-il que les télés diffusent ? Ses prêches ? Les conférences religieuses sur le Ramadan ?
Mais les musulmans sont-ils seuls au Sénégal ? Les jeûneurs sont-ils seuls au Sénégal ? Et lui-même, est-il seul au Sénégal ?
Sa liberté d’expression est assurée par cet état Laïc. Comme celle des autres aussi. Idem pour les médias qu’il accuse. Et c’est ça la base de la coexistence pacifique entre les personnes et les religions.
Alors pourquoi Oustaz Alioune Sall voudrait-il contraindre les autres à faire comme lui comme si sa condition primait sur celle des autres ?
Si Oustaz Alioune Sall n’aime pas les séries télévisées, alors c’est très simple : Qu’il éteigne sa télé entre 19h et 21h, comme ça, il ne voit rien et n’entend rien. Il n’a pas besoin de faire une marche pour contraindre les télés. Il a le droit de lancer un appel à « ses » musulmans pour leur dire d’éteindre leurs télés entre 19h et 21h…C’est son droit car L’article 24 de la Constitution lui confère une liberté totale d’organisation et d’administration…
Mais personne ne le suivra. Et si cela ne lui suffisait qu’il crée sa télé Islamique. Les télés qui diffusent ses séries ne sont pas islamiques. Elles sont des télés…et c’est tout.
Mobel Sirah Ba pour xibaaru.com

1 Comment

  1. Est ce que cette personne se souvient qu’il y a des chrétiens au Sénégal. Ils sont très nombreux. Même si on suppose qu’ils ne représentent que 10% de la population cela fait plus d’un million de chrétien. Donc comment peut-on avoir la naïveté d’oublier un million de sénégalais et de les considérer comme quantité négligeable. L’islam tout comme le christianisme sont des religions importées. Elles ne sont pas des religions originaires d’Afrique noire. Donc faisons preuve de modération. Les arabes eux même ne nous considèrent pas comme des mulmans digne de ce nom. Les européens de leur côté acceptent notre christianisme avec compréhension. Ne soyons pas plus royalistes que le roi. Nous avons une connaissance très approximative de l’islam faite de grandes phrase pour impressionner les ignorants mais sans fondement théologique solide. Respectons les chrétien et les animistes. Ils ont autant de droit que nous qui avons adopté la religion importée des arabes

Les commentaires sont fermés.