Omar Sarr à Macky : « L’opposition vous respecte et elle reconnait que vous êtes le Président de la République »

Omar Sarr, coordonnateur du PDS, a posé sur la table du dialogue national les cas de Karim Wade, candidat du PDS à l’élection présidentiel et de Moïse Rampino, ce Karimiste qui avait troublé le premier jour d’audience du procès Karim Wade et qui s’est retrouvé en prison avec une condamnation de deux ans…Et Omar Sarr a demandé à Macky, dans le déroulé du dialogue national de trouver une issue à ce problème

4Et ce fut un échange mot entre Macky et Omar Sarr.

Omar Sarr : « Nous demandons la suppression de la CREI comme de toute juridiction d’exception…Dans notre pays quand quelqu’un se sent menacé, il va vers les prairies marron »

Alors Macky réagit, souriant, réagit aussitôt : « les prairies ne sont pas marrons »

Omar Sarr réajuste sa formulation : « Quand quelqu’un veut échapper à la justice, il va vers les prairies marrons. Nous avons des militants en prison. Il y a Karim Wade et aussi un jeune qui est en prison depuis deux pour avoir perturbé une audience. Il y a aussi le cas de notre groupe parlementaire et le cas Aïda Mbodj.

Le Sénégal nous appartient à Tous. Nous ne sommes pas des casseurs. L’opposition vous respecte et elle reconnait que vous êtes le président de la république…Cela va de soi. Et avec ce dialogue, nous devons aller vers de nouvelles étapes… »

Regardez simplement la vidéo


Omar Sarr parle Karim Wade par doudouandy