Niasse manipule à l’Assemblée et fait porter le chapeau à Macky…Il va salir le pouvoir avant 2017

Macky Sall est un président qui n’a pas le peuple avec lui et en 2017 les sénégalais ne passeront par quatre chemins pour le dégager dès le premier tour de la présidentielle. Le président Wade a beaucoup contribué à l’ascension de Macky Sall comme plusieurs politiciens avant lui. Mais au final les sénégalais se sont rendus compte qu’ils ne valent rien du tout. Moustapha Niasse, le président de l’Assemblée nationale est en train de faire passer Macky Sall pour un pion dans son jeu en déclarant officiellement dans la presse qu’il le soutiendrait en 2017. Depuis sa victoire en 2012, Macky Sall et son parti l’Apr sont utilisés comme des pions dans un jeu de dames par les ténors de la coalition BBY composés du duo Tanor-Niasse et rejoint dernièrement par celui qu’on surnomme « peul bou rafet », Mr Djibo Leyti Ka.
Qui connaît la trajectoire politique de ses trois dinosaures socialistes saura pertinemment que Macky est manipulé. Le président Wade a toujours considéré que Macky est perdu et qu’un jour arrivera où il trouvera la raison. À Versailles en juillet 2013, il avait lancé un appel pour les retrouvailles de la grande famille libéral. Macky est berné par celui qui en 2000 avait soutenu Abdoulaye Wade lors de sa victoire devant le président Diouf. Et c’est ce même Moustapha Niasse qui vient de jeter l’opprobre sur l’Apr et sur son président Macky en validant une liste de députés truffées de faux et usages de faux. Moustapha Niasse s’en fout totalement du règlement intérieur de l’assemblée nationale et agit comme si c’était seulement le président Macky Sall derrière tous les calculs politiques à l’assemblée nationale. Et Macky ne dira rien parce qu’il est convaincu qu’il a le soutien de Benno Bokk Yaakar, une coalition composée de mange-mil, vendeurs d’illusions logés, grattés et nourris gracieusement au frais du contribuable sénégalais …
Jon Birahim