Ndela Madior Diouf dans l’intimité du couple présidentiel…Elle attend sa dote et demande le palais de Poponguine.

Ndela Madior Diouf, Présidente de la Réconciliation nationale pour l’unité africaine (Rnua) réagit aux propos des proches de Marème Faye qui disaient qu’elle serait amoureuse du Président Macky Sall. Dans une interview dont la première partie vous est livré ce samedi (la seconde partie le dimanche), Ndela Madior Diouf dit tout sur Macky et son épouse Marème Faye qu’elle égratigne au passage…Et pour celle qui disent qu’elle est amoureuse de Macky alors Ndela leur répond ceci : « j’attends ma dote et je demande le palais de Poponguine »
Interview réalisée par Sidy Niang de xibaaru.com
1ère partie

Les proches de Marème FAYE disent que vous êtes amoureuse du président Macky SALL, c’est pourquoi vous vous attaquez à son épouse

Le président de la république Macky SALL est un gentleman très sympathique, très courtois, à l’écoute des sénégalais et appartient a tous les sénégalais. Si je dis que le président Macky SALL est le père de la nation, ça ne pose pas problème. Mais dès que je dis que le Président de la République est le mari de toutes les femmes du Sénégal, ça pose problème pourtant ça ne devait pas poser de problème. Ça devait même rassurer le couple présidentiel ; surtout au moment ou la plupart des Sénégalais sont mécontents et disent que « Deuk bi da fe Macky ».

La première Dame Mareme FAYE est extrêmement mal entourée et mal conseillée. Moi je ne lui veux que du bien. Macky SALL, c’est son mari. Tout le monde le sait, elle l’a soutenue depuis très longtemps, mais son mari est devenu président de la République du Sénégal.
Elle doit savoir qu’elle doit le partager avec toutes les femmes sénégalaises. Toutes les épouses des chefs d’état sont très compréhensives et supportent les femmes de leur pays qu’elles soient mariées ou célibataires.

C’est vrai que j’ai dit que la première dame ne doit pas être jalouse parce que ce sont les bruits qui courent et qu’elle doit encourager même un gouvernement paritaire avec des femmes compétentes. Dans dernier remaniement du président Macky SALL, il n’y a eu que 5 ministres femmes. Je l’ai considéré comme une provocation a l’endroit des femmes sénégalaises qui ont pourtant tout donné au Président Macky SALL.
Sur les 65% qui ont permis au président d’aller au Palais de la République, si on regarde les statistiques, les femmes sont majoritaires.

Les faucons femelles qui ont préféré gardé l’anonymat ont dit que j’étais amoureuse du président.

Moi amoureuse ?
Moi amoureuse ?
Moi amoureuse ?

Alors j’attends ma dote et je demande le palais de Poponguine. c’est la réponse que je peux leur donner.

Est-ce que Macky SALL est votre genre d’homme ?

C’est Marème qui pose cette question, ou les faucons femelles ou vous journalistes ?

Il peut être mon genre s’il diminue son poids, il doit faire un effort. Il avait beaucoup maigri durant la campagne électorale. C’est un homme intelligent qui peut plaire à n’importe qu’elle femme, s’il fait un effort pour maigrir.
le Président Hollande avait ces mêmes problèmes. Pour gagner la sympathie des français, il était obligé de suivre une cure d’amaigrissement.
Même moi j’ai suivi une cure d’amaigrissement parce qu’au moment où j’avais décidé de décentraliser les activités dans les régions, j’avais négligé mon alimentation.

Qu’aimez vous et que détestez-vous chez le Président de la République ?

Ce que je peux aimer du président, c’est qu’il peut être calme et prend son temps devant des situations extrêmement difficiles.

Qu’est ce que je déteste du Président de la République ?

Sa lenteur dans l’exécution de ses projets, le choix des hommes d’une partie de son entourage qui n’arrive pas à le suivre, le fait qu’il s’éloigne de plus en plus du peuple et son inaccessibilité pour la plupart des sénégalais compétents. Je ne vais pas dire des sénégalaises parce que j’ai pas de problèmes pour le rencontrer…Je parle des Sénégalais de la diaspora qui sont partout dans le monde, qui aimerez tant apporter leur contribution dans le développement de notre pays et qui n’arrive pas à le joindre, les courriers sont à peine répondus ; à l’époque de Abdou DIOUF il avait une administration qui répondait à tout le monde .

Pensez-vous que le président est un homme heureux ?

je trouve qu’il étouffe dans Benno bokk Yakaar…Il n’y a rien qui nous montre que c’est un homme extrêmement heureux. Par contre, je lis une frustration qui inquiète les sénégalais. un Président de la République à besoin également d’être coaché. Un Président de la République à besoin de se replier de temps en temps et j’ai l’impression qu’il ne s’aménage même pas un temps qui lui est propre lui permettant de décompresser, de faire du sport, d’être avec sa famille, d’être avec ses véritables amis parce que ça équilibre un homme.
Il a une sécurité et un entourage encombrant qui l’étouffent et on le voit de temps à temps faire des gestes de « laissez moi tranquille, les sénégalais ont leur yeux et ils observent tout. »

Pensez-vous être plus belle, plus intelligente et plus jongué que Marème FAYE

La première dame est une belle femme, une grande femme, mais je suis la plus intelligente, coté « jongué » ça je peux répondre à cette question car je ne le suis pas.
Je sais tout simplement qu’elle pouvait prendre Diouma Dieng DIAKHATE comme conseillère en matière d’habillement africain ; elle habille les grandes dames. Diouma conseille pratiquement la majorité des épouses des chefs d’état africain. Côté coiffure, de temps à temps, Il  y a quelques fausses notes pourtant c’est une belle dame qui pouvait mieux se mettre en valeur ne serait-ce que pour représenter sans faute toutes les femmes sénégalaises. Elle à le sourire facile. Je la trouve à distance sympathique mais elle n’a pas un bon entourage. Il suffit de regarder les femmes qui l’entourent pour comprendre certaines fausse notes.

Elle gagnera bien a revoir sa copie. Un jour j’étais à New York et une sénégalaise m’a dit qu’elle (la première Dame) n’a pas le droit de nous faire ça. L’histoire retiendra que c’est l’entourage de la première dame qui, pour la première fois au Sénégal et dans le monde, a insulté le Ministre Professeur Madior DIOUF.
Dans la vie, il faut s’entourer de coach sincère…C’est le résultat qui compte : la finesse, l’élégance, la manière de marcher tout ça, ça s’apprend et on se perfectionne tous les jours.
Moi-même je me perfectionne tous les jours, je ne m’occupe même pas de mon corps parce que je travaille tout le temps.

« jongué » je ne suis pas jongué, mais il faut que j’apprenne à être « jongué » comme une vraie femme sénégalaise, ça s’apprend.
C’est la première fois qu’une sénégalaise s’installe au palais et je dirais même une africaine avec un beau sourire et elle peut corriger certaines erreurs et se rapprocher des sénégalaises. Il faudrait pas que la première dame ait peur de Ndela Madior candidate à la présidentielle en 2017. C’est mon parcours à moi, elle n’a jamais rêvé d’être première dame, moi je me bats pour être présidente de la République depuis très longtemps. je suis une femme médecin, la première femme patronne de presse au Sénégal, certains l’oublient. Je suis dans l’agriculture, l’élevage, l’hôtellerie, la revitalisation des lagunes d’eau douce et l’eau de mer du Sénégal ; c’est ma dernière passion et je suis d une générosité exemplaire, je ne suis pas une voleuse de mari, ceux sont les hommes qui s’intéressent à moi et c’est tout à fait normal. Ndela Madior est une femme rare et unique au Sénégal comme un Saphir.

A suivre…