Moustapha Diakhaté doit demander le remboursement des frais de funérailles de Senghor…Et l’argent du corbillard

Pourquoi Moustapha Diakhaté ne réclame pas le remboursement des frais des funérailles de Senghor…
Voici un homme « bête et méchant qui tire sur l’ambulance » comme le disait Alpha Blondy dans une de ses chansons…
Moustapha Diakhaté, le président du Groupe parlementaire de Benno Bokk Yaakar qui dit avoir « appris avec consternation, stupéfaction et colère que l’ancien Président de la République du Sénégal, Monsieur Abdoulaye Wade, en violation de ‘sa constitution’, de notre constitution, n’était pas « exclusivement de nationalité sénégalaise » a demandé « la suspension de tous les avantages et immunités dont jouit « Abdoulaye Wade au titre de son statut d’ancien Président de la République, la réforme du code électoral pour combattre de manière plus efficace les fraudes de nationalité, l’interdiction, à vie, de tout mandat public à tout candidat ayant menti sur sa double nationalité »…

Mais il ne faudrait pas que Moustapha Diakhaté s’arrête en si « mauvais » chemin. Il doit aussi exiger le remboursement des frais de l’avion présidentiel qui a transporté le corps du premier président de la république Léopold Sédar Senghor mort le 20 décembre 2001 à Verson, en France. Il doit aussi exiger que l’Etat Sénégalais demande le remboursement de tous les frais des funérailles et même la radiation de toutes les archives de la république de la mention faite de l’exposition du Corps de Senghor à L’Assemblée nationale…
Moustapha Diakhaté doit encore continuer d’exiger le remboursement des prises en charge quotidienne de l’entretien de la tombe de Senghor par les mairies de la ville de Dakar et de la commune de Bel Air.
Moustapha Diakhaté sera servi : il doit aussi exiger le remboursement des frais dégagés pour l’érection de la maison de Senghor en Musée. Mais il doit surtout demandé la destruction de ce musée. Et ce n’est pas tout…Moustapha Diakhaté doit demander l’effacement du nom de Senghor dans l’histoire du Sénégal comme s’il n’avait jamais existé et n’avait jamais été président du Sénégal…Tout simplement parce que Senghor était français.
A suivre : Moustapha Diakhaté doit demander à Diouf de rembourser…
Penda Sow pour xibaaru.com

2 Comments

  1. nouvelle définition dans le la(b)rousse galsénais…
    moustafapha diakhaté = PERTE DE TEMPS

  2.  » Comme disent les ivoiriens! ON VOIT TOUJOURS LE DOS DU NAGEUR!!!!!
    Ces apéristes cherchent voies et moins pour éliminer Karim Wade de la course présidentiel.
    La « sénégalité » est leur nouveau terrain de jeu.
    Sachet que le peuple ne vous suivra jamais dans vos futilités!!!!
    Vous êtes entrain de commettre que des erreurs et vous allez le payer cash.

Les commentaires sont fermés.