Mouhamadou Makhtar Cissé à la Senelec…Promotion ou sacrifice ? Une nomination inadéquate et illogique…

Dans tous les journaux, sites et télés de la place, on entendait le refrain : « Mouhamadou Makhtar Cissé a été PROMU au poste de Directeur Général (DG) de la Senelec »…
En quoi est-ce que passer de Directeur de Cabinet du Président de la république à simple DG d’une société nationale constitue-t-il une promotion ?
La définition du mot promotion dans le dictionnaire est : « la nomination à un emploi de grade supérieur »…
La fonction de Directeur de Cabinet du Président de la république et de loin supérieure celle de DG d’une société nationale quelle qu’elle soit…
Donc la nomination de Mouhamadou Makhtar Cissé au poste de DG de la Senelec n’est pas une promotion…
Le sens d’une nomination
Mouhamadou Makhtar Cissé est un Inspecteur Général d’Etat (IGE), ancien Dg de la Douane et ex ministre délégué chargé du budget. Après une promotion qui l’a élevé au poste de Directeur de Cabinet du président de la République, le voilà qui retourne à un poste de DG qui est inférieur à son grade d’IGE qui est le plus élevé de l’administration Sénégalaise.
Makhtar Cissé qui se trouvait à la droite du Président de la république lors des conseils des ministres ainsi que sur la photo officielle du gouvernement va se retrouver sous les ordres du ministre de l’Energie…Et il sera très loin du centre de décision.
Mouhamadou Makhtar Cissé était considéré comme l’un des premiers ministrables. Il était même jalousé par plusieurs ministres qui murmuraient dans les coulisses sur son ascension fulgurante. Enfant de troupe et brillant étudiant considéré comme l’un des meilleurs de sa génération se retrouve aujourd’hui au « mouroir »…La Sénélec est un « tueur » d’élite. Comme la Sones, DDD (ancienne Sotrac), ces sociétés tuent tous les DG qui ont eu la malchance de les diriger. Ces sociétés sont déficitaires depuis leur création. La réussite de la Senelec constitue une indépendance énergétique…Et cela n’est pas bon pour les investisseurs qui veulent toujours nous contrôler dans la dépendance en eau, en électricité. Cela veut dire que tout DG à la tête desdites sociétés est une victime en puissance…Et le brillant Mouhamadou n’y échappera pas…

Penda Sow pour xibaaru.com

2 Comments

  1. En tout cas nous lui souhaitons une réussite totale. Nous avons besoin d’un homme capable de nous donner du courant à gogo. Si c’est notre homme, soyez le bienvenu et que le bon Dieu vous aide monsieur le Ministre.
    Que vive le Sénégal dans l’Union des coeurs.

  2. Et alors, vous voudriez qu’il n’y ait personne pour la diriger? ou qu’il n y ait que des gens sans envergure pour diriger ce « mouroir » comme vous dites? Non il y a encore des hommes de défi, des hommes capables de sacrifier leurs ambitions pour leur pays, mais ça c’est impossible selon vous. Et l’on voudrait que ce pays aille de l’avant avec de pareilles idées…

Les commentaires sont fermés.