Modou Diagne Fada, le libéral qui « mange » avec Benno Bokk Yaakar à Paris…L’espèce rare du PDS

Il se dit libéral mais il est accusé d’être un « mange-mil »…Les libéraux de Paris l’ont traqué lors de son dernier séjour dans la capitale française. Il a été aperçu avec les députés de la majorité présidentielle en train de profiter de « bouffer » l’argent du contribuable sénégalais. Et les libéraux de France se posent des questions sur son engagement politique auprès de Wade…Comment Fada peut-il prendre le « thé » avec les persécuteurs des libéraux ?
Un libéral de France accuse Fada d’être un « mange-mil » du Palais…
« Les hypocrites les plus doux sont les plus redoutables, les masques des velours sont toujours noirs » dixit Victor Hugo
Que veut réellement notre Modou Diagne Fada ? Depuis quelques mois, les militants assistent à une scène pas très catholique au sein du premier parti d’opposition du Sénégal. Ce parti que tous les spécialistes politiques, journaleux prédisaient sa mort après la défaite des dernières élections présidentielles résiste tant bien que de mal à exister malgré les difficultés qu’aucun sénégalais n’ignore.
Très récemment des pseudos cadres de ce grand parti sous la tutelle de leur mentor Diagne Fada veulent semer la zizanie au sein du PDS prétextant que les statuts et les textes sont désuets. Je me pose alors la question, mais pourquoi maintenant ? Le calendrier politique de Modou Diagne Fada est-il différent de celui fixé par les instances du parti pour les prochaines échéances électorales ? En tout cas tout porte à le croire.
Vu le parcours politique de l’homme le doute est permis. Pour ceux qui le connaissent, il est bien loin de l’image que les médias veulent nous le présenter : Fada l’énarque, Fada le beau, Fada l’intelligent, Fada le charismatique. Je rappelle au passage que l’homme n’a jamais terminé son cursus universitaire pour encore moins être présenté comme un énarque. C’est un usurpateur, un opportuniste assoiffé de pouvoir.
Au moment où les responsables politiques sont pris en otage de façon injuste, certains à Rebeuss, d’autres interdits de sortie du territoire, Modou Diagne Fada se permet de se pavaner à Paris avec une délégation des députés de l’APR pour visiter les jardins de l’Assemblée Nationale Française et ceux du Sénat. Est-ce pour cela que les libéraux vous ont élu Président du Groupe Parlementaire des démocrates et libéraux?
Ceux qui vous accusent d’être en connivence avec le régime de Macky Sall n’ont pas tort, car vous soutenez le président pour un mandat de 7 ans en lieu et place des 5 ans initialement annoncé lors de la campagne électorale.
En tant que militant libéral, vous n’inspirez point confiance pour le digne poste de secrétaire général national du PDS. Pourquoi n’êtes-vous pas concerné par la traque des biens mal acquis alors que vous êtes assis sur du magot ? Affaire à suivre…
Saliou Ndiaye
Militant Fédération PDS France

2 Comments

  1. Moi je suis de la Génération u Concret de Paris mais votre article me fait rejoindre le camps de Fada car ce que vous faites est de la calomnie de gens sans argument. Cette photo a été prise lors d’une visite d’une délégation de l’assemblée nationale sénégalaise au siège de l’assemblée nationale française. Modou Diagne Fada, en sa qualité de député et président du groupe parlementaire de l’opposition était dans la délégation. Quoi de plus normal qu’il soit sur une photo prise par cette délégation devant les locaux de l’assemblé nationale française ? Je suis vraiment déçu par l’auteur de cet article qui rend un mauvais service à ceux qu’il pense aider.

Les commentaires sont fermés.