Modou Diagne Fada joue et déroule son plan…Il est le seul maître du jeu…Et Wade ?

Retour ou non de Fada dans les rangs ?
Où se trouve le problème ? J’aimerais bien qu’on me le dise car des gens de bonne volonté animés par le désir de ne pas voir le PDS se disloquer s’élèvent.
Pensant qu’il vaut mieux trouver une solution en lieu et place d’une exclusion, certes que toute personne désireux de voir le PDS reprendre le pouvoir doit adhérer à cette idée de rassemblements qui, vu les discours, ne devrait pas poser de problème.
Toutefois ne nous berçons pas d’illusions car Fada et ses fadallons sont seulement entrain de dérouler un programme mûrement réfléchi et pour ce faire, ils sont assez intelligents de ne pas toucher ou critiquer Wade, ce qui donnerait naissance à un enfant prématuré.
Réclamer le poste du PR Wade serait dévoilé leur jeu et le moment n’est pas opportun parce que Wade est une icône, un monument qu’il ne faut jamais attaquer parce qu’ils sont convaincus que personne ne les suivrait mieux qu’ils seraient balayés en un revers de main.
Quand à l’acceptation de Karim comme candidat du Parti, ou ils ont la garantie du Palais qu’il ne sortira pas avant 2017, ou ils sont eux-mêmes optimistes de son maintien en prison et alors mieux vaut renvoyer la question jusqu’à ce que la date des élections soit fixée, espérant ainsi avoir ce qu’ils veulent sans se salir la langue.
Alors, force est de constater que c’est tout un programme bien ficelé par des hypocrites qui jouent un double jeu. Fada qui ne vit que de la politique a voulu anticipé le futur pour essayer de se positionner au moment où les autres solidaires aux souffrances que Macky-drianké à infliger à Wade étaient entrains de trouver des stratégies pour sortir son fils Karim de prison.
Fada doit savoir qu’il n’est pas plus ambitieux que les autres, il est seulement plus mesquin, plus ingrat et plus calculateur et que si le PDS devait chercher un successeur à Wade, il ne sera pas choisi parce que n’ayant aucun bagage intellectuel pour remplacer ce dernier.
Dès lors, je pense que personne n’est contre son retour, sa réadmission au sein du Parti mais il appartient à lui et lui seul de poser d’autres actes qui pourront la rendre possible, lui qui avait commencé ce désordre doit demander pardon à tous le Parti.
Pardon pour non pas d’avoir demandé de réorganiser le PDS mais de l’avoir fait d’une manière inadéquate, pardon pour avoir désobéi aux ordres du PR Wade.
C’est dire que c’est qui, jusqu’à preuve du contraire exécute les ordres du Palais et je ne me dédirai que si il accepte de regretter ses actes et de céder la place de Président du groupe à Madame Aïssatou Mbodji qui est de loin plus valeureux que lui.
En attendant de voir la suite, je dirais à ceux qui souhaite la paix qu’ en ce moment précis seul Fada a la clef pour faire la paix sinon BON DEBARRAS ET……..
Saa kadior

1 Comment

  1. FADA QUI VENDU SON AME AU DIABLE A L EPE DE DAMOCLES AU DESSUS DE SA TETE.MEME SI C EST A CONTRE COEUR IL VA TENTER DE DESTABILISER LE PDS.SON ENDICAP C EST QU IL EVOLUE DANS LA BASE NATURELLE DE WADE (KEBEMER ET DAROU MOUHTY).CETTE ZONE AVAIT VOTE PDS MEME LOSQUE FADA TENTAIT SON AVENTURE WARWI.

Les commentaires sont fermés.