Modou Diagne Fada a-t-il perdu son poste de député ?…Il a pris acte de son exclusion mais n’a pas démissionné

Le règlement de l’Assemblée nationale du Sénégal est clair : « Tout député qui démissionne de son parti, perd automatiquement son mandat de député ».

Et Modou Diagne Fada, actuel Président du groupe parlementaire des Libéraux et Démocrates, investi député sur la liste du PDS a déclaré prendre acte de son exclusion du PDS…

Cette déclaration de Modou Diagne Fada peut-elle être considérée comme une « démission » ?

Il a pris acte de son exclusion du PDS…Mais cela ne veut pas dire qu’il a démissionné du Parti.

Pour Me Abdoulaye Babou ancien président de la Commission des lois à l’Assemblée nationale qui s’exprimait sur les ondes de la Rfm, les propos de Modou Diagne Fada ont valeur de démission :

« Modou Diagne Fada dit prendre acte de son exclusion du Pds, une manière détournée de dire qu’il a démissionné. Le règlement intérieur dit qu’un député qui démissionne de son parti, per son mandat de député. Donc, Modou Diagne Fada n’est plus député du Pds. Il ne peut plus être président d’un groupe parlementaire. Je pense qu’à l’issue de sa conférence de presse, on peut dire que Modou Diagne Fada a démissionné du Parti démocratique sénégalais”.

La démission d’un parti est entérinée par une lettre de démission remise au président de l’Assemblée nationale. Or Modou Diagne Fada qui connaît bien le règlement et les rouages de l’Assemblée Nationale, ne va pas commettre l’erreur qui lui fera perdre le seul strapontin dont il dispose pour se faire entendre.

Cette déclaration n’a aucune valeur juridique et ne peut être considérée par l’Assemblée nationale comme une démission…

Si Une exclusion prononcée par un parti pouvait faire perdre le poste de député à un élu du peuple, alors l’on tombe sous le coup du diktat des chefs de parti qui vont prendre un malin plaisir à exclure tout député récalcitrant et le changer au gré du vent. « Une exclusion n’est pas une démission » devrait-on le signifier à Me Babou…Même si le concerné dit « prendre acte », cela ne veut pas dire qu’il a démissionné de son poste.

Penda Sow pour xibaaru.com

 

1 Comment

  1. Il peut bien continuer d’être député, je pense. L’opposition n’avait pas voulu l’empêcher d’être député. L’opposition a voulu changer de président de groupe parlementaire. C’est lui qui s’est entêté en entendant les sirènes de Macky et Niass.

Les commentaires sont fermés.