Modou Diagne de Darou Mousty, l’homme qui a poignardé son père en pleine Assemblée…

Macky donna un couteau à Fada pour égorger son père Me Wade

L’Assemblée Nationale s’est réunie en session hier mardi 13 octobre 2015. A cette occasion, Niasse le pleurnichard a été élu Président. Et ont été nommés vices-présidents des chambellans que Macky a choisis et qui sont: Madame Awa Gueye, Monsieur Moustapha Cissé Lô, Monsieur Abdou Mbow, Madame Aminata Mbaye, Monsieur El hadj Mansour Sy, Madame Yeta Sow, Monsieur Abdoulaye Makhtar Diop et Madame Ndeye Lucie Cissé.
Le choix des présidents de groupes parlementaires n’a pu avoir lieu. C’est ce mercredi, lors de la première rencontre du nouveau bureau de l’Assemblée Nationale, que le traitre Modou Diagne Fada saura s’il va conserver son poste de Président du groupe parlementaire “Libéral et démocrate” ou s’il va être remplacé par la loyale Aïda Mbodji comme le souhaite la bête politique Me Abdoulaye Wade.
Le comportement de Fada n’est-il pas la plus haute trahison de l’histoire politique du Sénégal?
Pour une histoire de poste, Fada est prêt à vendre son âme à Macky en poignardant son père Me Wade.
Pourquoi Diagne Fada veut-il tuer celui qui l’a fabriqué, pouponné, dorloté, aidé, aimé, protégé…?
Personne n’aurait imaginé que Diagne Fada se retournerait un jour contre son père Me Wade. Si Macky a pu convaincre son nouveau mange-mil Fada de tout faire pour liquider le Pape du Sopi c’est parce le locataire du Palais est un homme sournois, méchant, mauvais et maudit. Macky a remué ciel et terre pour enterrer le père de Karim mais il ne saurait réussir ce que Senghor et Diouf n’ont pas réussi. L’ancien Président Abdoulaye Wade fait partie  » des hommes qui ont quelque chose dans le ventre  » et ce don n’est pas donné à n’importe qui.
Macky a créé des hommes pour insulter Wade, pour l’humilier, pour le dénigrer pour l’agonir, pour le salir, pour le tuer et pour l’enterrer mais malgré tout le vieux reste et restera à jamais dans le cœur des sénégalais. Tant qu’il restera un souffle au Pape, le PDS ne mourra jamais.
La question qu’il faut se poser est que pourquoi l’ancien Chef de l’Etat Me Abdoulaye Wade empêche le Président Macky Sall de fermer l’œil?
Macky est un homme vomi par le peuple. Il est périmé, perdu, pourri…
En lieu et place d’une gouvernance sobre et vertueuse, il en propose une qui reste sombre et tortueuse.
Quant à Fada, mérite-t-il l’étiquette d’un mécréant politique ou d’un mercenaire politique pour ne pas dire prostitué politique?
Que Modou Diagne Fada soit élu ou pas Président d’un groupe parlementaire, il doit savoir qu’il est trop petit pour faire trembler le plus petit militant du PDS.
Avoir des couilles est une chose mais être conscient d’en disposer et savoir les utiliser en est une autre.
A suivre.

Aïssatou Doucouré xibaaru.com

2 Comments

  1. Ndeysaan, chaque fois que j’entends parler de « BRUTUS », je pense à Serigne Diop SADAKHTA, devenu un fossile politique!

  2. Citez quelques uns parmis les anciens compagnons de Wade,c’est zero donc qui a trahi?

Les commentaires sont fermés.