Mimi Touré doit dire d’où vient son « faux document » dans l’affaire Habré ?

C’est une affaire extrêmement grave que les Sénégalais prennent à la légère. Un ministre de la république qui exhibe un document qui se révèlera être un faux. Mimi Touré, alors ministre de la justice, a déclaré avoir reçu des pleins pouvoirs du ministre Alioune Badara CISSE (ABC) à travers un document. Rappelons que cette affaire portait sur une question capitale liée à la signature de l’Accord portant création des Chambres Africaines Extraordinaires conclu entre le Sénégal et l’UA ».

Les avocats du Président Habré ont alors accusé Mimi Touré de faux et usage de faux : «Mme Aminata Touré, ministre de la justice avait signé cet Accord international alors qu’elle n’en avait pas la compétence dans la mesure où la Constitution Sénégalaise attribuait cette compétence au Ministre des Affaires Étrangères, à l’époque M Alioune Badara Cissé, et ce par délégation de pouvoir du Président de la République».

Aujourd’hui, les avocats du Président Habré informent, dans un communiqué en date du 02 avril, «l’opinion que la plainte déposée contre Mme Aminata Touré à l’époque Ministre de la justice pour faux et usage de faux sera examinée par la Cour d’Appel le lundi 18 Avril 2016…

Mais les avocats de Mimi Touré ont répliqué en ne se prononçant pas sur les faits de faux et usage de faux mais en attaquant directement les avocats de Hissein Habré en ces termes : « Ils parlent d’acharnement judiciaire aux  objectifs inavoués, ils ont perdu en première instance.  Nul doute qu’ils succomberont aussi en appel. Voilà ce que recouvre cette campagne de communication aux fins obscures des avocats-boycotteurs du procès Hissein Habré »

Ils ont perdu quoi ?

Les avocats de Mimi Touré ont déclaré que les avocats de Hissein Habré ont perdu en première instance…Mais ce qu’elle doit savoir c’est qu’ils n’ont pas perdu puisque dans cette première instance, le Tribunal se déclara incompétent en disant que Mme Aminata Touré était passible de la Haute Cour de justice »

Les renvoyer à la Haute cour de Justice n’est pas une perte. Et ensuite la Cour d’Appel a déclaré recevable la plainte de Hissein Habré en fixant l’audience au 18 avril…

Mimi doit juste répondre à une question : le document qu’elle a présenté est-il un faux ? Selon elle, le document lui a été remis signé par l’ancien ministre des Affaires étrangères, Alioune Badara Cissé.

Mais le lundi 25 août 2014, le ministre Alioune Badara CISSE, après avoir rappelé le devoir de réserve qui incombe à un ministre, en ce qui concerne, les actes commis dans l’exercice de ses fonctions, l’ancien Ministre des Affaires Étrangères a, toutefois précisé qu’il n’a « ni signé ou paraphé un acte constitutif des Chambres africaines extraordinaires en dépit de sa présence à Dakar le jour de la signature de l’acte dont il s’agit”.

Mimi dit qu’ABC n’était pas présent et qu’il lui a remis un document signé. Mais ABC a démenti en disant qu’il ne lui a remis aucun document signé. Alors où se trouve la vérité ?

Seule Mimi Touré peut répondre…

Mobel Sirah Ba pour xibaaru.com

3 Comments

  1. A mon avis c’est ce dossier qui a fait courir Mimi Touré à plat ventre pour rejoindre le Macky, après l’avoir quitté. Quand elle a vu Macky activer Mame Mbaye Niang et soutenir la férocité de ce dernier envers elle, allant jusqu’à lui faire des promotions, elle comprit rapidement que Macky la lâcherait face à toutes les casseroles judiciaires qu’elle traîne. Alors, elle revint rapidement se faire plus zélée que même Mame Mbaye Niang. C’est la méthode légionnaires. Quand ils te tiennent par quelque chose, tu es foutu.

  2. C’EST CLAIR, IL S’AGIT D’UN FAUX. SI UN PREMIER MINISTRE PEUT PRODUIRE UN FAUX COMME UNE VULGAIRE DÉLINQUANTE OU VA T’ON?
    LES RÉSULTATS DU RÉFÉRENDUM SONT FAUX TOUT COMME LE DOCUMENT DE MACKY.10
    DANS CE RÉGIME, TOUT EST FAUX, MANIPULATION ET MENSONGE.

Les commentaires sont fermés.