Me Yérim Thiam, l’avocat qui n’honore pas la mémoire de son père…Il ment et aime trop l’argent

Comment l’Etat du Sénégal a-t-il pu confier ses affaires à des avocats inconnus au prétoire depuis des années ?
Son brillant père
Me Yérim Thiam est un avocat nul. Son père Me Doudou Thiam fut le premier ministre des Affaires étrangères du Sénégal. bien qu’il fut avocat de formation, Senghor avait décidé de confier à ce brillant défenseur des droits de l’homme, la destinée de la diplomatie du Sénégal qu’il a géré du 4 avril 1960 au 12 novembre 1962 et du 9 décembre 1963 au 6 mars 1968…il fut même le seul personnage chargé d’assurer la suppléance du président Senghor…Et c’est aussi pour vous dire que ce grand homme né la même année que Wade, ayant fait ses études d’avocats en France comme Wade a contribué à la future création de la Cour Pénale Internationale et a été aussi rapporteur spécial sur le sujet du projet de code des crimes contre la paix et la sécurité de l’humanité…
Le fils cancre
Me Doudou Thiam est décédé en juin 1999…Et il avait laissé un très grand cabinet d’avocats. Mais on fils Me Yérim Thiam a tout « bousillé ». Le cabinet n’existe plus. Et depuis lors, le fils nul, fêtard et violent mais avocat tout de même se faisait héberger par ses camarades de promotion qui ont tous des cabinets. Et pourtant Wade a tout fait pour relever de ses turpitudes le « stupide » avocat en mémoire de son père qui fut un vieil ami et compagnon d’études.
Wade lui donnait tellement d’argent pour qu’il puisse remettre le cabinet de son père sur pied. Mais le gus aimait trop la belle vie. Il revenait au palais revoir Wade quand l’argent était fini…figurez-vous que c’est Karim, celui qui se bat perpétuer les œuvres de son père qui introduisait Yérim Thiam au Palais…Et ce fut ainsi jusqu’à ce que Wade quitte le pouvoir et que le fils nul du brillant.
C’est à ce vieil avocat sans cabinet et ayant déserté le prétoire depuis des années que Macky Sall confie le dossier Karim Wade…
Macky avait besoin d’avocats véreux et inconditionnels…Il avait besoin de mercenaires et il a trouvé Yérim Thiam qui depuis lors roule sur de l’’or…Comme aussi Me Simon Ndiaye de Paris qui avait un cabinet qui ne marchait plus. Et depuis l’affaire Karim Wade, il est devenu subitement très solvable.
C’est dire que l’Etat a déboursé des milliards que ses avocats « pourris » veulent récupérer en envoyant un huissier à Karim Wade…
Xibaaru est sur d’une chose : ses avocats ont perdu partout sauf au Sénégal où ils bénéficient e la mainmise de l’état sur la magistrature.
Penda Sow pour xibaaru.com

1 Comment

Les commentaires sont fermés.