Me Yérim Thiam et Moussa Félix-Sow deviennent fous…Ils accusent un membre du groupe de travail de l’ONU de corrompu…

Ils sont devenus fous, ces avocats de l’Etat…Ils auraient pu accuser tous les lobbies du monde, les services secrets des pays puissants d’être à la solde Karim Wade…Mais de là, à accuser l’ONU et son groupe de travail d’être à la solde de Karim Wade, c’est insulter l’organe garant de la paix et de la démocratie dans le monde mais aussi c’est exposer le Sénégal devant toutes les nations du monde comme un pays récalcitrant et anti-démocratique…
Une première
C’est la première fois qu’un pays se lève, prend publiquement la parole, sans utiliser les discrets leviers diplomatiques, pour accuser un groupe de travail aussi prestigieux que celui des nations Unies…
Les avocats de l’Etat du Sénégal ont accusé mercredi le Groupe de travail des Nations unies sur la détention arbitraire d’avoir eu un parti pris en faveur de l’ancien ministre Karim Wade, en jugeant son emprisonnement contraire à la loi. Et selon Moussa Félix Sow, le groupe de Travail a pris part pour Karim Wade. Et Me Félix Sow fait des accusations graves en indexant le seul africain du groupe de Travail (comme par hasard), le béninois, Sétondji Roland Adjovi (Deuxième Vice-Président)…Il l’accuse d’avoir un intérêt…Et si Me Félix Sow ne le dit, il l’accuse d’être corrompu. Il n’a pas accusé le Coréen, l’Ukrainien ou les autres mais c’est l’Africain…C’est vraiment grave.

Ensuite Me Sow évoque le délai dépassé : « lorsque l’Etat du Sénégal a déposé son dossier, le Groupe de travail n’a pas fait un accusé de réception. Il a estimé qu’on a déposé le dossier après le délai fixé« .
Me Sow, est-ce vrai que le Sénégal a déposé son dossier après le délai fixé par le groupe de Travail ? C’est aussi évident que vous ne seriez jamais avocat si vous avez déposé votre dossier au Barreau après le délai fixé. Voici un candidat à un examen ou un concours qui crie au complot alors qu’il n’a pas déposer de dossier…Pourquoi le groupe de travail va faire une faveur au Sénégal alors que tous les 193 états membres sont soumis au même délai de rigueur.
Et quand Me Sow dit qu’il n’y a pas eu de « traitement discriminatoire envers Karim Wade. Les délais ne sont pas stricts. La durée d’une détention dépend des éléments qui la conditionnent »…
Mais Me Sow avez-vous oublié la seconde mise en demeure conditionnée par les 47 milliards fictifs de Singapour ? Au fait où sont passés ces milliards ?
Mais la réaction la plus bête et la stupide envers le groupe de travail vient de cet avocat le plus cancre de l’histoire du Sénégal, Me Yérim Thiam…Comment Macky a-t-il pu prendre ce hideux et violent personnage pour en faire un avocat de notre sublime Sénégal ? Voici ce que ce cancre dit à propos du groupe de Travail :
« Lorsqu’il a donné son avis en avril dernier, le Groupe de travail de l’ONU avait violé les règles de procédure de ses propres méthodes de travail. Le Groupe de travail a statué sur une demande de juillet 2014 et n’a pas donné son avis sur tout ce qui s’est passé après cette date« ,
Me Yérim Thiam est vraiment bête. Même un bébé qui n’a jamais fait de droit va savoir que ce qui s’est passé après n’intéresse pas le groupe de travail. Le groupe de travail s’en fout de ce qui se passe après. Le Groupe de travail est là pour statuer sur la détention de Karim : s’est-elle effectuée dans le respect des lois ? Et c’est tout…
Et vous êtes l’avocat du Sénégal ? Un raisonnement pareil est plutôt celui d’un fou…
Macky doit vraiment revoir sa copie quant au choix des avocats choisis pour défendre le Sénégal…Ils vont détruire l’image du Sénégal au Nations Unies.
Mais que se passe-t-il dans ce pays ? Sont-ils tous devenus fous ?
Penda Sow pour xibaaru.com

2 Comments

  1. La messe semble être redite. Mais Macky n’en a cure. Son cœur se plait à autre chose.
    A entendre ces gens, toute personne guéri du fanatisme aurait compris qu’ils ne peuvent avoir raison devant aucune juridiction d’humains. Ils ne peuvent avoir raison que devant une juridiction débarrassée de toute humanité et donc de toute justice. Le même Moussa Félix Sow qui disait avoir des preuves de vol de 430 milliards parqués dans les banques arabes, et qui ne veut plus qu’on le lui rappelle, le même qui disait après procès qu’ils détiennent des preuves, c’est le même qui nous dit qu’un « délai de détention n’est pas strict », et que la « durée dépend des éléments qui la conditionnent ». Alors, aucune personne arrêtée et en détention n’a de durée de détention.La durée de vie en prison devient élastique sous le pouvoir des légionnaires. Et ce sont ces gens là qui portent le programme de Macky Sall, dont il faut prouver la juridicité. Et vous continuez de croire que nous vivons dans une république ? Cette haine, même théâtrale, détruira ce pays.
    Et puisque ces gens sont toujours obligés de défendre un mensonge jusqu’à l’extrême impossibilité, pour ensuite l’abandonner pour un autre, retenons que le mensonge de « aucun dossier de Karim n’est examiné à l’ONU » est entré dans l’enclos des mensonges devenus impossibles à défendre. Et du coup, nous comprenons que même nos diplomates sont forcés au mensonge par le pouvoir de Macky. A plus forte raison des avocats.

  2. Bien,et très bien Penda et XEME rien a ajouter a vos commentaires, vous avez vu juste.
     » c’est pas parce que c’est comme ça, que ça ne changera jamais »
    § Un jour le chasseur se transformera en gibier §

Les commentaires sont fermés.