Mamadou Thiam, le conseiller en communication de Macky, se bat contre un ennemi dangereux : lui-même…

Voici l’histoire d’un jeune homme de 40 ans que rien n’accuse au départ. Un beau jour, il se lève et croit entendre des rumeurs qui l’accusent de fumer du Yamba ou chanvre indien. Alors il prend son bâton de pèlerin et se lance dans une course poursuite contre cette rumeur…
Alors il pond une première déclaration officielle contre cette rumeur et met en garde certains indélicats qui voudraient utiliser contre lui. Personne n’a encore écrit au moment où il fait sa déclaration…
Et 8 jours plus tard, alors que les Sénégalais sont passés à autre chose, Mamadou Thiam refait surface et publie cette fois sur sa page Facebook ces suivants assortis d’un test toxicologique.

mamadou thiam fils 11 ans

Qui « on » ?
Mamadou Thiam dit qu’on l’a lâchement accusé…Mais qui est ce « ON » ? Personne ne l’a accusé. Vous ne verrez aucune presse l’accuser. Et ensuite pour émouvoir, il met son fils de 11 ans dans son mélodrame : « Mon fils de 11 ans…me dire : papa j’ai entendu que tu as été arrêté fumant du chanvre indien »
Mais c’est grave ! Il utilise son fils de 11 ans…Mais où son fils a-t-il entendu cette histoire. Aucune radio, aucune télé et aucun journal n’a diffusé ces rumeurs.
La rumeur a débuté à Fatick le 22 juillet lors du conseil des ministres décentralisés…Le 23 juillet, Mamadou Thiam était encore à Fatick. Et son fils était à Dakar. Alors quand il dit « voyant mon fils de 11 ans m’interpeller… », Ce n’est pas vrai car son fils était à Dakar au moment où il faisait sa déclaration sur ses propres rumeurs. Donc que Mamadou Thiam évite de mêler son fils à sa propre rumeur.
Ensuite, 8 jours plus tard, Mamadou fait un test toxicologique…Mais qui l’accuse ? Personne. Et qui lui demande de faire ce test…Encore personne !
Mais regardez bien le test ci-dessous, surtout ce qui est entouré en rouge. C’est la date de prélèvement pour son test toxicologique…

mamadou thiam prélèvement

Il a fait le prélèvement pour son test le 29 juillet soit 8 jours après le début des rumeurs véhiculées par lui-même. Sa supposé histoire selon lui a eu lieu à Fatick le 22 juillet. Et si l’on compte du 22 inclus au 29 juillet inclus cela fait 8 jours. Mais les tests toxicologiques après 8 jours ne sont plus valables. Voilà ci-dessous les différents tests avec les jours de prélèvements…
Test de dépistage sanguin
Le test de dépistage sanguin permet de détecter une consommation de cannabis dans un délai maximum de 2 à 10 h après la prise. Seule l’analyse de sang permet de différencier principes actifs et métabolites dépourvus d’effets psycho actifs et de faire une analyse quantitative.
Test de dépistage urinaire
Le test de dépistage urinaire permet le dépistage rapide d’une consommation de cannabis, et cela jusqu’à 2 à 7 jours après une prise occasionnelle, et bien plus longtemps chez les consommateurs chroniques.
Test de dépistage salivaire
Le test de dépistage par la salive permet de détecter une consommation récente de cannabis (de 2 à 10 heures).
Conclusion
Mamadou Thiam est un plaisantin qui bosse dans la cour des grands. Il entretient une rumeur, la façonne puis se fait passer pour une victime. C’est lui qui a créé le spectacle avec une intrigue dont il est la victime et avec un seul spectateur, lui-même. Il n’y a personne dans ce scénario à part Mamadou Thiam.
Son test est bidon car il n’a pas respecté le délai requis pour le prélèvement. Donc s’il a fumé, personne ne le saura…Même pas la science !
La morale de cette rumeur
Mamadou Thiam a-t-il été surpris par sa nomination rapide au Palais ? Il ne croit pas encore à son ascension et ignore dans quel monde il bosse…
Être conseiller en communication d’un président de la République demande la maîtrise de soi et surtout des capacités et compétences en gestion des crises.
Le Conseiller en com’ ne crée se jette pas dans des rumeurs…La cellule de veille de com’ est là pour parer à toutes les rumeurs sans être actrice. Et son, rôle premier est de défendre dans l’ombre sans faire de l’ombre. Mais là, il a fait et continue de faire de l’ombre à son patron avec SES rumeurs de chanvre indien…Quel gamin au Palais !
Penda Sow pour xibaaru.com

1 Comment

  1. MDR. Cette fois Penda y a mis beaucoup de sel. La sauce, pourtant « rigolante », ne doit pas plaire à Mamadou Thiam…. qui croyait tenir une belle ficelle pour taper dans l’œil de Macky.

Les commentaires sont fermés.