Mamadou Lamine lâche des Bombes : « Les prisonniers politiques doivent être libéré… pas par des tractations politiques ».

Interpelé sur le dialogue national en cours au Sénégal, Mamadou Lamine Keita estime que c’est une bonne chose que les gens se retrouvent autour de questions d’intérêt national pour discuter. Pour lui, le dialogue doit permanent et sincère notamment entre le pouvoir et l’opposition. Mais la tournure que prend le dialogue national initié par Macky Sall, le 28 Mai dernier, laisse perplexe le Maire libéral de Bignona.

Lamine Keita estime que le dialogue doit porter sur des programmes, sur une vision et non sur des personnes. « La majorité qui définit la politique de la nation doit faire en sorte que cela soit lisible, clairement compris par les acteurs notamment l’opposition pour que cette dernière puisse, à chaque étape, de la conception à la mise en œuvre, proposer des alternatives, c’est cela le dialogue politique » a souligné Mr Keita. Il s’exprimait lors du lancement d’un mouvement de soutien à ses actions dénommé ATI-KEITA.

Concernant la libération de Karim Wade et des autres « prisonniers politiques », Lamine Keita a indiqué qu’il fait partie des gens qui ont dit à l’époque que ce sont des gens qui ont été injustement emprisonnés et qu’après tout ce temps, si on n’a rien vu de conséquent par rapport aux accusations de départ, cela prouve que ce que les gens ont dit est rai, qu’ils sont innocents par conséquent, ils doivent être libérés sans conditions.

Mamadou Lamine Keita approuve tout processus pouvant aboutir à leur libération mais pour l’image de notre démocratie et de nos partis politique, la libération de Karim ne doit pas passer par des tractations politiciennes car cela ne donne de crédibilité à ceux qui ont entrepris l’opération.

L.BADIANE pour xibaaru.com